Fougères, Gustave
Mantinée et l'arcadie orientale: Contenant 80 gravures dans le texte, 6 heliogravures, 1 phototype et un plan de Mantinee hors texte, plus 2 cartes en 6 coleurs — Paris, 1898

Page: 427
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/fougeres1898/0452
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
CHAPITRE VIII.

PERIODE THEBAINE.

(371-362)

La journée de Leuctres marquait pour Sparte le commence-
ment de l'expiation. Tlièbes affranchie devenait le centre des
espérances de quiconque avait une patrie à délivrer. Depuis
qu'Athènes avait désappris les généreuses traditions de Périclès,
les faibles et les opprimés n'avaient plus d'autre appui que
Thèbes. L'entrée en scène d'Épaminondas promettait à la Grèce
une ère de renaissance politique (1). Sans doute les vastes
desseins du patriote thébain portaient atteinte aux situations
acquises, contrariaient l'égoïsme des deux vieilles nations
jusqu'alors investies du privilège exclusif de l'hégémonie. Aussi
ni les Spartiates ni les Athéniens ne lui ont rendu pleine justice.
Ils ont essayé de faire le silence sur son œuvre. Xénophon le
rapetisse aux proportions d'un aventurier malintentionné : lphi-
crate lui paraît être un plus grand homme.

Mais Epimauondas dominait de toute sa pensée la coalition
des intérêts particularisles. 11 rêvait une transformation radicale
du Péloponnèse, une répartition des forces de la péninsule telle
que la suprématie politique, définitivement enlevée à Sparte,
fût déférée au centre même du pays. 11 n'était plus seulement
question, comme à l'époque de Phidon, de Thémistocle, d'Alci-
biade, détendre derrière Sparte une chaîne d'éléments résistants.
Il s'agissait d'une véritable création. L'esprit moderne encoura-
geait l'éveil des nationalités. C'était uu résultat de l'oppression
maladroite de Sparte. En piétinant les sentiments patriotiques
des peuples, elle avait l'ait germer au fond des consciences ces

Conséquences de
la bataille de

Leuctres,
(été-automne,
371).

Projets
d'EpaminondàB,

(1) Polyb. VIII, [, (i. — Plut. Ages. 2.1, j.
loading ...