Prisse D'Avennes, Achille Constant Théodore Émile
Histoire de l'art égyptien: d'après les monuments ; depuis les temps les plus reculés jusqu'à la domination romaine (Text) — Paris, 1879

Page: Errata
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/prisse1879text/0448
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ERRATA DU TEXTE'11.

PAGE.

31

60

70
81
85

123
144

167
169
172
181
183
184
186
187
193
212
214
250
287

301 '

302

303

305

309

314

316

»

320
322

327
328

31

6

12

(A la note)
7
11

14

24

25
21

2
10

3
29

7

25

21

(Au titre).

4

1
17
14

9

15

»
7

20

14

15
25 et 26

18

16
25
32
22
23
24

6
11

AU LIEU DE

Je l'ai cédée................

personnifia aussi.............

car les systèmes hiératiques et démo-
tiques...................

quatre vings ans.............

castes sacerdotales et militaires.....

cent-quarante-mille soldats abandon-
nant....................

prince de Konsch.............

les auteurs du temps...........

en Ethiopie avec leurs..........

figurée presque en............

l'hippopotame huche...........

en même que...............

continua à être..............

compacte...................

fabriqués..................

estampés..................

t'ait assez..................

Pilônes...................

azkr\v\....................

ils furent..................

hémi-spéo.................

Qasz-essayard...............

urcus ....................

obtenues..................

matières vitrifiés.............

ce qu'en dit M. Chabas..........

Chabas, seconde..............

qu'imposa..................

pourqnoi ............ ......

désigne le potier.............

Bristish Muséum..............

Id.

figurines et de métal...........

et d'auimaux................

n'est pas..................

douter si..................

furent à la.................

des XIII' et XX'..............

ces assises inébranlables.........

lisez :

elle a été cédée

personnifia ainsi

car les systèmes hiératique et démo-
tique

quatre-vingts ans
castes sacerdotale et militaire
cent - quarante - mille soldats, selon-

nous, abandonnant
prince de Khousch
En effet, de leur côté, les auteurs du

temps
en Ethiopie, non plus seuls ; mais avec
figurée en

l'hippopotame juché
en même temps que
continuèrent à être
compact
fabriquées
estampées
font assez
Pylônes

ixt\Kt\

ces obélisques furent

hémi-spéos

Qasz-essayad

uréus

obtenus

matières vitrifiées

ce qu'en dit Champollion

Champollion, seconde

qu'imposèrent

pourquoi

désigne les produits du potier

British Muséum.

Id.
figurines de métal
et d'animaux
n'est plus
douter que
fussent à la
des XVIII" et XXe
cette assise inébranlable

(I) Nota : los Errata, des notices
seconde partie.

explicatives des planches seront publiés en même leinps que les notices de la
loading ...