Institut Français d'Archéologie Orientale <al-Qāhira> [Editor]; Mission Archéologique Française <al-Qāhira> [Editor]
Recueil de travaux relatifs à la philologie et à l'archéologie égyptiennes et assyriennes: pour servir de bullletin à la Mission Française du Caire — 12.1890

Page: m
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/rectrav1892/0237
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Documents eelatifs aux fouilles de Mariette.

217

mais fort heureusement nous ne sommes qu'au début de notre campagne et le hasard aidant
nous pourrons arriver à avoir quelque chose de mieux à vous offrir.

J'allais oublier de vous rendre compte de ma visite dans la chambre souterraine de
Déir el-Bahari. Je m'y suis introduit avec une grande peine en rampant dans cet inter-
minable conduit, et une fois dans cette chambre, je me suis senti défaillir tant la chaleur
était mauvaise et l'air rare et vicié. Cependant je me suis mis au travail et je vous remets
ci-inclus la copie des légendes qui, en une ligue circulaire, entourent le tombeau : A) éÊÊ,

A J^y* 31111111 ^6S murs son* en ou^re couverts de petites légendes très menues,
noires sur fond jaune foncé, mais d'un style assez ordinaire. Le sarcophage dont vous avez
l'inscription en A était en calcaire et n'avait qu'un de ses côtés écrit, 1 ° A fj Jr

i i n t ïu ° r m=i 4- wêwè **** «s»

ait peint en blanc.

Le couvercle est en mille fragments. Beaucoup d'autres morceaux appartenant à un second
sarcophage en grès gisent pêle et mêle; j'ai pu cependant eu copier un (j ®Cs3(j

^>^ ^^^Bi wÊÊ' ^e C™S ^Ue °ette <''l;un',re ^ta^ ce^e (1'U1'° ^l,p r""|^i «"■■

voudrez bien me fixer sur ce point, afin que je sache si je dois faire E_ ......

long chemin souterrain, ce qui serait un travail bien pénible et inutile, = "

pas d'importance. =. ^^jfj^^

Vous aurez saus doute appris le départ de Fadhel Pacha qui de K = ^
au Barrage comme gouverneur; ceci nous est totalement indifférent pou e.
marchent toujours bien. e_r

Le changement des hommes de la première quinzaine s'est effectue e.
régularité et de promptitude. Le nazir est venu pour surveiller cette opSLr flj

Veuillez, Monsieur le Directeur, agréer l'assurance du profond rcsnE. .£
l'honneur d'être votre serviteur O

O

Post-Scriptuvi. — La chambre sépulcrale en haut du temple de E_
les piliers, n'a pas répondu à mon attente. Bien en-dessous; par contrS n q |
deux papyrus. L'un d'uue dimension assez peu volumineuse trouvé à Die. ^ ^
ne me fait pas l'effet d'être funéraire; il est à peu près complet. L'au=_g
pas douter, beaucoup plus fort, mais assez bien conservé provenant du e.
Inutile de vous dire qu'ils ont été immédiatement parfaitement emballés ej?
avec une attention toute particulière. =- cd

J'espère beaucoup de deux fouilles, mais il y a encore pour cinq e_s ^
travail. Si toutefois il me survenait quelque chose d'intéressant, je ni'eni =- v
faire connaître. =-2

| o
t-w o
I O

Kecueil, XII.

= E
loading ...