Revue égyptologique — 13.1911

Page: 42
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egyptologique1911/0052
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
42

Eugène Revillout.

I, 20. un serpent éternel1 est autour de la boîte nommée.

III. Discussions et incidents à ce sujet.
Au moment du discours que fit le prêtre avec Ptahneferka, il ne connut plus le lieu du monde où
il était.

Il sortit du temple. Il parla

I, 21. avec moi sur toutes les paroles du prêtre. Il me dit : Je vais à Coptos. J'emporterai ce livre.
Je ne m'attarderai pas dans la région du nord.

Il arriva que je fis des reproches2 au prêtre, à savoir : Malheur3 à toi pour cela. Tu as parlé devant
lui de ces choses.

I, 22. . . . Tu me fais récolter la guerre; dans le4 pays de Thèbes je vois (la mort).
Je luttai avec Ptahneferka, pour ne point le laisser aller à Coptos. Il ne m'écouta pas.
Il alla devant

I, 23. (le roi). Il parla avec le roi sur toutes les paroles que lui avait dites le prêtre.

* Ou serpent d'éternité. Voir Horapollon sur le serpent symbole d'éternité.

2 CO£e. C'est moi qui, le premier, ai fait cette assimilation avec cette traduction. Conf. PML., III, 1; IX, 4; XI, 8; XXVI, 10
et mes notes à propos du dernier de ces passages.

3 On peut aussi traduire kranal: par «Expulsion pour toi». Conf. Ç_pcv expellere et * <■ .

• Le /wwv, «dans» qui précède ptoS eut très net.
loading ...