Revue égyptologique — 13.1911

Page: 38
DOI issue: DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egyptologique1911/0048
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
38

Eugène Eevillout.

ii, 25. (autre) est le lieu où nous montons.

Siosor ne répondit au Setme aucune parole au monde.

Le Setme fit supplication1 pour la parole qu'il avait commencée,2 en disant qu'il saurait où est
l'être3 vénérable de l'homme de Dieu.

ii, 26. Je. marche avec lui. Je dis : C'est mon fils, celui-là!

(La suite prochainement.)

(fV "V \ "9 & O h ,_W . AWAAA /WV\A

LE ROMAN DIT DE SEINA.

Eeeit d'Ahura.

(Suite.)

II. Vardeur de Ptahneferka pour l'étude et son entretien avec le prêtre de Ptah.

i, 9. Ptahneferka, mon frère, ne faisait autre chose4 sur terre que d'aller à la nécropole de Memphis
et d'y lire les écritures qui sont sur les tombeaux des rois et les stèles des hiérogrammates et les inscrip-
tions qui sont sur

i, 10. (le temple, car il avait une passion5) immense pour les écritures.

M , w i s\ ^\/^) h n i"""1!

O P^/X/] Ç\S\S] ' U U U. AAAAAA r\ ^_Q \Wp AAAAAA < rr\ I AAAAAA

^ A # "Ç\ |@AAAAAA J ç^-,© [J (5 -

IflY^ H I I AAAAAA 0

AAAAAA

AAAAAA

I o

l\ AAAAAA yn

|"^. 5 Mot-à-mot : «les paroles qu'il était en elles».

(3 ^ bien qu'ayant les mêmes déterminatifs et le même adjectif ne doit pas être confondu avec (j ^
Mine, voir PML., XVn, 28; note p. 10C de mon édition. 5 Allie, Paëme, p. 18C, 232, PML., IV, H, etc.
loading ...