L' Eclipse: journal hebdomadaire politique, satirique et illustré — 10.1877

Seite: 2_129
Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/eclipse1877/0331
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
21 Octobre 1877. L'ÉCLIPSÉ, REVUE COMIQUE ILLUSTRÉE 129

L'APOTHÉOSE

Pendant que le roi Triplebrute et son confident
Peau-d'Anguille agacent le public par leurs calem-
bours malsains, dans le décor représentant une salle
d'auberge, les splendeurs de l'apothéose se préparent
derrière eux au milieu d'un tapage et d'un encom-
brement suprêmes.

Le chef des machinistes, au premier régisseur. —
Monsieur Dupont, il me manque une Grâce pour ma
fontaine de feu. On ne peut pas mettre la main sur
M11» Moulc-à-Balle.

Le régisseur. — La drôlesse n'en fait jamais d'au-
tres. A l'amende ! à l'amende !

Le machiniste. — J' veux bien ; mais ça ne me
donne pas la Grâce qui me manque. Il m'en faut
trois pour compléter mon groupe ; sans ça l'effet est
raté.

Le régisseur. — Prenez la première venue pour
la remplacer.

Le machiniste. — Impossible!... Il paraît qu'elle
a emporté son costume hier soir.

Le régisseur, indigne. — Elle a osé?... Ah! nous
allons rire !

Le machiniste. — Que décidez-vous pour ma fon-
taine?

Le régisseur. — Deux Grâces ne vous suffisent
pas?

Le machiniste. — Non; ce serait trop maigre.

Le régisseur, se frappant le front avec autorité.
— J'ai votre affaire... Prenez une négresse, une
jaune, une rose et une blanche, et groupez-moi ça
avec goût.

Le machiniste. — Qu'est-ce que ça représentera?
Le régisseur. — La Fontaine des quatre parties du
monde.

Le machiniste. — Fameux!... Et quant aux deux
Grâces qui me restent?

Le régisseur. — Vous les ferez figurer dans les
vols. Ça corsera le tout.

[Quatre demoiselles de couleur variée sont immédiate-
ment mises en réquisition pour dresser la fontaine.
Le monument est à peine achevé que Mn" Aloute-à-
Balle entre en scène dans tout l'éclat de sa beauté,
fort peu contrariée par l'exiguïté de son costume.)

M110 Moule-a-Balle, chantant :

Dis-moi, Vénus, quel plaisir trouves-tu
a lairo ainsi cascader, cascader, casca...

Le régisseur. — Ah! vous voilà, vous?

M110 Moule-a-Balle. — Oui, mon bonhomme ; et
un peu gentille, je m'en flatte.

Le régisseur. — Pourriez-vous me dire, made-
moiselle, qui vous a permis d'emporter votre cos-
tume ?

Mlle Moule-a-Balle. — J' vas vous expliquer ça,

L'HISTOIRE D'UN GRIME

Avoir battu les champs toute la journée, tué son Jugez la joie de notre malheureux chasseur lorsqu'il Prompt comme 1 a poudre qu il vient de brûler il s e-

chien et rentrer bredouille a Marmignolles, voilà ce vit s'abattre dans une vigne toute une compagnie de lance pour compter ses victimes, mais il reculo d effroi

qui rendait sombre et de mauvaise humeur, lui natu- perdreaux; ce fut avec bien de l'émotion qu'il leur en voyant par terre un être inanimé.

Tellement si doux, M. Grafignot, notaire. lâcha ses deux coups de fusil.

N° 69.
Objekt
Titel: L' Eclipse: journal hebdomadaire politique, satirique et illustré
Detail/Element: L'histoire d'un crime
Künstler/Urheber: Guillaumin, Edouard  i
Inv.Nr./Signatur: S 25 / T 6
Aufbewahrungsort: Universitätsbibliothek Johann Christian Senckenberg  i
Schlagwort: Satirische Zeitschrift  i
Karikatur  i
Frankreich  i
Herstellungsort: Paris  i
Bildnachweis: L' Eclipse: journal hebdomadaire politique, satirique et illustré, 10.1877, S. 2_129
Aufnahme/Reproduktion
Urheber: Universitätsbibliothek Heidelberg  i
HeidICON-Pool: UB Französische Karikaturen  i
Copyright: Universitätsbibliothek Heidelberg
Bild-ID HeidIcon: 197678
loading ...