Institut Egyptien <al-Qāhira> [Editor]
Mémoires présentés à l'Institut Egyptien — 1.1862

Page: 369
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/meminstitutegyptien1862/0410
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DU

KHAMSIN ET DE SES EFFETS;

DU BLÉ RETRAIT,
PAR M. GRÉGOIRE,

Membre de l'Institut égyptien.

Le vent du désert, qui souffle en Egypte du Sud-Ouest au
Sud-Est, règne ordinairement dans l'intervalle des cinquante
jours qui séparent la fête de Pâques de celle de la Pentecôte,
suivant le calendrier copte; de là son nom de khamsin, qui
veut dire cinquante. Les cultivateurs l'appellent cherd; ce
nom, qui signifie vent de face, lui a été donné probablement
parce qu'il souffle dans la direction de la Mecque, la ville
sainte vers laquelle se tourne le croyant lorsqu'il fait sa
prière. Dans d'autres pays, on l'appelle simoun, qui signifie
malfaisant, empoisonné. Enfin, en Syrie, on l'appelle chilec,
d'où, l'on a peut-être fait sirocco.

La durée de ce vent se prolonge rarement au delà de trois
jours. Sous son influence, l'atmosphère perd sa transparence
et prend une teinte rougeâtre; souvent on distingue à peine
le globe du soleil.

rdtwoiRrs, t. i. 47
loading ...