Société de l'Histoire de l'Art Français [Editor]
Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art Français — 1918-1919(1919)

Page: 12
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bshaf1918_1919/0018
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
12

Nous ne connaissons encore comme meubles de laque
signés Migeon que la commode appartenant au Musée
des Arts décoratifs. Le livre de Migeon contient du reste
un grand nombre de commodes en laque; contentons-
nous de citer la suivante :

Du 24 décembre 1732, livré à Mr de Bojulien rue des bons
enfants une commode de 5 pieds à la Régence plaquez de la
chine et de bois violet avec son marbre et des bronze d’or
moulu le basti de chêne — plus deux encoignures de même
façon tous les marbres de Brèche d’Alept vendu les trois
pièces, goo Livres.

A la réunion des Sociétés des beaux-arts des départe-
ments en avril 1882, M. Lhuillier, vice-président de la
Société d’archéologie de Seine-et-Marne, a fait une com-
munication sur le château de Cramayel en Brie détruit
en 1824, dont il avait retrouvé le contrat de vente du
18 décembre 1753 chez un notaire de Paris, par la mar-
quise d’Ambres au fermier général Fontaine; et M. Lhuil-
lier écrivait :

Il avait acheté ce château tout meublé et le mobilier fut
compté après estimation, pour 5g352 livres. On y trouvait
réuni au confortable un luxe peu commun dans les châteaux
de campagne' même au temps de Louis XV. L’état dressé à
cette occasion nous montre plus de vingt appartements diffé-
rents garnis de meubles en palissandre, de commodes et de
coinades à la régence, en bois de violette, en bois d’amarante,
en bois satiné avec dessus de marbre vert antique, de marbre
de rance, de Languedoc, agate d’Orient, griotte de Flandre.
On y trouve bibliothèque, clavecin à pied d’écaille, tentures
et tapisseries d’Aubusson, de Flandre et de Bruxelles, tru-
meaux peints, dorures, glaces, tableaux etc...

Nous pouvons attribuer une partie de ces meubles à
Migeon, car, si la marquise d’Ambres figure souvent sur
son livre-journal, nous relevons particulièrement les deux
mentions suivantes :

Du i5 mai 1731, livré à Mmo la Marquise d’Ambres pour son
chateau de Cramayel une commode de 3 pieds 2 pouces en
arbalète à pieds de biche avec un marbre vendu 72 livres.
loading ...