Société de l'Histoire de l'Art Français [Editor]
Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art Français — 1918-1919(1919)

Page: 51
DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bshaf1918_1919/0057
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
— 51 —

propres, et M. Théodore de Lille avait en particulier pro-
cédé au récolement des dessins de la collection Wicar
et des 5oo tableaux arrachés à son Musée. Toutes réserves
de droit ont été faites pour les pièces qui pourraient man-
quer ou être détériorées. Mais il paraît assuré que, dans
l’ensemble, nos Musées retrouveront leur bien. Le rapa-
triement de nos œuvres d’art doit commencer très pro-
chainement sous la direction de M. Ed. Sarradin, conser-
vateur du palais de Gompiègne, qui a été délégué par les
Beaux-Arts pour assister aux opérations et diriger les
convois, soit directement sur Lille et leurs autres villes
d’origine, soit sur Valenciennes, où les œuvres avaient été
centralisées et où elles retrouveront les reliquats que les
Allemands n’avaient pas daigné ou pas pu transporter.

Les autres dépôts allemands moins importants doivent
faire prochainement l’objet d’autres reconnaissances con-
tradictoires.

Un Sedaine illustré du Musée Condé.

(Communication de M. J.-J. Marquet de Vasselot.)

M. Marquet de Vasselot entretient la Société d’un
exemplaire des Poésies de Sedaine qui fait partie de la
bibliothèque du Musée Condé, à Chantilly h Ces deux
volumes, qui proviennent de la bibliothèque de M. Ci-
gongne (acquise parle duc d’Aumale en 1861), ont appar-
tenu jadis à Gabriel de Saint-Aubin, qui les a illustrés de
nombreux croquis. M. Marquet de Vasselot montre des
photographies de plusieurs de ces dessins; il donne
quelques détails à propos de celui qui représente l’inté-
rieur des « Bains de Julien », rue de la Harpe, servant
alors (1764) de magasin à un.tonnelier, et aussi de celui
où l’on voit Blondel « démontrant des machines dans
l’Académie d’architecture » en 1770.

Il annonce, en terminant, que M. Dacier vient de lui 1

1. Recueil de poésies de M. Sedaine, 2e éd., Paris, Duchesne,
1760, 2 vol. in-12, [VII, B. 42].
loading ...