Société de l'Histoire de l'Art Français [Editor]
Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art Français — 1918-1919(1919)

Page: 117
DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bshaf1918_1919/0123
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
— 117 —

particulière à tant d’objets d’art décoratif du xvme siècle ;
ainsi était alors réalisée cette « Union de l’art et de l’in-
dustrie » qui devait, à la suite de Léon de Laborde,
préoccuper à juste titre tant de bons esprits durant la
seconde moitié du xix= siècle. On savait d’ailleurs déjà
que Defernex avait également fourni des modèles pour la
manufacture de Sèvres.

Les documents du Département des marbres.
(Communication de MM. G. Wildenstein et Ch. Terrasse.)

Il existe aux Archives nationales une sous-division fort
peu connue de la série O1 (maison du roi), qui porte le
titre de Département des marbres. Elle a été récemment
signalée par M. Georges Wildenstein dans son étude sur
un buste de Mme de Pompadour exécuté par Pigalle,
parue dans le dernier fascicule du Bulletin de la Société
de l’Histoire de l’Art français. On trouve dans le « Dépar-
tement des marbres » des renseignements précieux con-
cernant les monuments et les œuvres de sculpture exécu-
tés aux xvne et xvme siècles. Nous voudrions attirer ici
l’attention sur l’intérêt que présentent les documents de
ce « Département » et annoncer la publication dont il
sera prochainement l’objet.

L’exploitation des carrières de marbre était jadis entre
les mains du roi. Les blocs, tirés des carrières des Pyré-
nées, du Languedoc ou de la Provence, étaient, selon
leur qualité, réservés pour les magasins du roi ou cédés
à des particuliers. Les blocs étaient expédiés par voie
d’eau et prenaient place dans les magasins du roi à Paris.
Un des principaux magasins était rue Louis-le-Grand.
Ces blocs étaient dans la suite, soit employés à la cons-
truction ou à la décoration des maisons royales, ou remis
aux sculpteurs royaux pour leur permettre d’exécuter les
figures qui leur avaient été ordonnées, ou encore vendus
ou cédés à titre gratuit à des particuliers (grands seigneurs,
évêques, curés).

Les documents contenus dans la série se rapportent à
loading ...