Société de l'Histoire de l'Art Français [Editor]
Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art Français — 1918-1919(1919)

Page: 105
DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bshaf1918_1919/0111
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
— io5 —

par la nécessité, il allait vendre sa collection; mais il
l’offrait tout d’abord à son pays, et ses affirmations répé-
tées à ce sujet ne permettent pas de douter de ses senti-
ments.

Encouragements officiels aux sculpteurs
(1811).

(Communication de M. Paul Marmottan.)

Les sept documents suivants sont intéressants pour les
prix qu’allouaient à l’époque aux sculpteurs distingués les
jurys officiels. Ils apportent des précisions pour la bio-
graphie de quatre artistes relativement peu connus de nos
jours, et apprennent où allèrent leurs statues, en l’espèce
au palais de Compiègne.

Ils renseignent, en outre, sur la Pysché de Milhomme
qui est au Louvre, salle Chaudet, mais qui fut exécutée à
Rome puisque le marbre n’arriva à Paris qu’avec les
objets d’art de la Villa Borghèse, comme nous l’ont révélé
des pièces d’archives. Ils relatent un travail de Chinard
qu’on pourra sans doute retrouver dans quelque réserve
de musée, ou à Compiègne ou ailleurs en province, et
identifier.

Ils ramènent l’attention sur une statue colossale de
Dupaty1 modelée à la Villa Médicis du temps de sa jeu-
nesse; œuvre assez célèbre : le Philoct'ete mourant, dans
laquelle un voyageur du temps, sans en rechercher les
défauts, loue la hardiesse et la force d’expression2.

On trouvera aussi des détails sur la Suzanne au bain
de M. Beauvalet3, qui est aujourd’hui à la Laiterie de
Rambouillet. Son Sully, qui date de la même époque, est
une des quatre statues assises du péristyle de la Chambre
des députés.

1. Charles Dupaty, élève de Lemot et frère du littérateur, né
à Bordeaux (1771-1825). Parmi ses œuvres, citons le Philoc-
tète blessé (palais de Compiègne), Biblis mourante (Louvre) et
la statue équestre de Louis XIII, place des Vosges.

2. Kotzebue, Souvenirs d’Italie, édités en 1806, t. III, p. 253.

3. Beauvalet (Pierre-Nicolas), 1750-1818, élève de Pajou.
loading ...