Revue égyptologique — 8.1898

Page: 60
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egyptologique1898/0068
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
60

Eugène Revillout.

UNE

COKKUPTION DE FONCTIONNAIRES DANS L'ANCIENNE EGYPTE.

par

Eugène Revillout.

En ce moment où l'on parle beaucoup des affaires du Panama, qui ont amené un mi-
nistre et bien d'autres accusés en cour d'assises, il peut être bon de donner ici un nouvel
extrait des papyrus inédits copiés par M. le professeur Eisenlohr, extrait qui prouvera que
— même dans cette ancienne Egypte où la morale était si relevée — de pareils scandales
n'étaient pas rares.

Ce qui donne une saveur particulière à ce morceau, c'est la menace formelle de tout
révéler au premier prophète qui est faite par l'un des scribes agents comptables — acheté
aussitôt. Plusieurs de ses collègues avaient déjà pris leur part au gâteau, part qu'ils augmen-
tèrent de plus en plus, ainsi que lui-même du reste.

«Il lui fut dit : Quelle est la manière de procéder qu'ont eue ceux qui ont pris l'or
des divines offrandes avec leurs compagnons?

«Il dit : Le scribe du sanctuaire Smai vint avec le prêtre des encensements Tutui vers
les divines offrandes. Ils furent à prendre 1 outen et 3 katis 1/i d'or de là. Il (sic) prit ces
choses pour le chef des soldats Pane/tu.

« Ils réitérèrent encore une fois. Ils allèrent de nouveau vers les offrandes sacrées. Nous
en emportâmes 3 katis d'or. Nous étions avec le scribe du sanctuaire Smai, le prêtre Tutui,
le prêtre Paiuahm, en tout quatre.

« Ils réitérèrent encore une fois. Nous allâmes vers les offrandes sacrées de nouveau avec
le scribe du sanctuaire Meri, le prêtre Nessuameu. Nous en emportâmes 5 katis d'or et nous
nous les partageâmes.

«Ils réitérèrent encore une fois. Nous allâmes vers les offrandes sacrées de nouveau
avec le prêtre ï'eta Pa/ar, le scribe du sanctuaire Meri, le prêtre Nessuamen. Nous en
tirâmes 5 katis d'or. Nous emportâmes les blés. Nous les partageâmes entre nous.

«Après quelques jours le scribe du sanctuaire Smai vint encore et il amena les trois
hommes qui étaient avec lui. Ils emportèrent aussi les offrandes sacrées. Nous en tirâmes
4 katis d'or. Nous les partageâmes entre nous avec lui.

«Après quelques jours, Pasennu, notre chef supérieur, parla avec nous en disant : On
ne m'a pas donné de choses (on ne m'a rien donné). Nous allâmes vers les offrandes sacrées

de nouveau. Nous en emportâmes 5 katis d'or avec lui. Nous.....Nous donnâmes cela

à Pasennu.

«Le scribe Sutimès entendit cela. Il parla avec nous en disant : ,Je vais dire rapport
au premier prophète d'Amon/ Nous lui donnâmes 3 katis d'or. Nous réitérâmes encore une
fois. Nous y allâmes de nouveau. Nous lui donnâmes 1 kati */4 d'or. Total de l'or qui fut
donné au scribe Sutimès 4 katis d'or

«Après quelques jours le prêtre Teta, le prêtre Tutui allèrent encore. Ils entrèrent
loading ...