Studia do Dziejów Wawelu — 4.1978

Page: 409
DOI issue: DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/sdw1978/0419
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
proches dc la sculpture que du mobilicr. Elles sculpteur. On y trouve egalemcnt des scabellons

apportent un grand tćmoignage de son talent. pour les majoliąues en formę de putti sculptes

II y soumit, dans un certain sens, 1'utilite a la caches parmi les feuilles d'acanthe, qui sont pris

formę. II introduisit les decors figures, anima- pour les oeuvres de Brustolon, et qui rappclent

liers et vćgćtaux nćgligeant les fonctions reel- les parties sculptees des fauteuils du Wawel,
les, subordonnant celles-ci au type de la com- Ces extraordinaires sieges des collections du

position cree par lui-meme. De la vient le trait Wawel, lies au nom d'Andrea Brustolon, ne sont

typiąue de l'art du manierisme italien qui fut pas les seuls de ce genre. II y a la encore deux

continue a l'epoque di te tra barocco e rococo. II autres fauteuils appartenant a Patelier brustolo-

constitua une transition vers l'art de settecento nien. Leur auteur renonęa pourtant a introduire

e baroccheto, qui se caracterise par l'evolution des motifs figures typiques de 1'atelier du maitre

d'une formę vers une autre, qui n'y est pas logi- Brustolon, et il se borna a sculpter en ronde bossę

quement liee. Le role d'Andrea Brustolon dans des volutes vegetales exubćrantes. La mise en va-

la creation d'un style nouveau fut assez impor- leur des elements sculptes, et en meme temps une

tant dans Fhistoire du mobilier. certaine negligence dans l'execution du siege et

Andrea Brustolon vint de Belluno a Venise a l'a- du dossier tapisse a piat prouvent que 1'artiste

ge de quinze ans. II contribua activement a tous abandonna les canons employes alors dans la

les changements de style qui y etaient engestation, confection des meubles destines a s'asseoir. II en

et devint aussi le coauteur du settecento venezia- est de meme pour la faęon dont ces fauteuils sont

no. II sculpta des meubles peut-etre trop compli- construits: les menuisiers negligeaient les princi-

ques et peu pratiques, mais c'est la que se mani- pes de 1'assemblage des morceaux de bois (ceintu-

festa son temperament personnel de sculpteur. Les res, tenons ce qui differenciait les travaux des

meubles qu'il crea, surtout ses fauteuils, avaient ebenistes de ceux d'artisans. Les fauteuils en

une construction plutót irreguliere: leurs tenons question sont au premier coup d'oeil des sculp-

etaient trop courts, leurs ceintures trop etroites et tures; leur destination pratique est relćguee au

trop delicates. Tout 1'efTort de 1'artiste porta sur la second plan, ce qui est typique des meubles bru-

composition de la decoration sculpturale. Ce sont stoloniens. L. Feduchi reproduit un fauteuil sem-

justement les traits des trois fauteuils du chateau blable de Fra Antonio Sotomayer de 1'ancien

de Wawel. Ce sont des meubles ornementes, aux Musee de Salamanque (actuellement a la Hava-

dossiers hauts et tres renverses vers 1'arriere. ne), qu'il considere comme 1'interpretation espa-

Ils furent acquis en 1934 a une vente aux en- gnole du style Louis XIV. Ce point de vue de-

cheres de la maison Pollak a Vienne. D'apres une meure cependant purement personnel, et n'est

note de l'inventaire faite par le dr Stanisław adopte par aucun des auteurs italiens et alle-

Swierz-Zaleski, conservateur des collections du mands, qui publierent des etudes sur de nom-

Wawel a l'epoque, ils ont une tradition illustre. breux exemplaires de ce meuble.
On supposait qu'ils provenaient du palais des do- Un fauteuil semblable du Museo Correr de

ges a Venise. Pourtant l'enquete faite par l'au- Venise est catalogue comme travail venitien re-

teur a Venise n'a pas confirme cette opinion. montant a 1700 environ. Une attribution analo-

Toutefois le prof. Giovanni Mariacher, eminent gue est accordee a la chaise des collections de

specialiste des problemes du mobilier, trouve que Benjamin Fontana et a celle des collections de

les fauteuils de Wawel appartiennent a la pro- John Silva, les deux se trouvant a Milan,
duction d'Andrea Brustolon. II y voit des ana- Sans parler des analogies citees, tous les fau-

logies assez proches avec les fauteuils faisant par- teuils etudies ci-dessus doivent etre classes parmi

tie de la serie des mois, qui actuellement se les specimens appartenant au type connu dans

trouvent au Palazzo del Quirinale a Rome. Fhistoire du mobilier sous le nom brustoloniana.

A Venise le plus grand ensemble de sculptures Les collections du Wawel ont la chance de posse-

mobiles de Brustolon se trouve dans le Ca'Rezzo- der cinq sieges de ce genre. Tous ces fauteuils

nico. Dans le grand salon et dans les pieces adja- sont exposes dans une des salles de reception du

centes il y a des fauteuils executes par ce fameux chateau royal, adjacente a la Salle des Senateurs.

JANINA GOSTWICKA

MEBLE MAGGIOLINIANA W ZBIORACH WAWELSKICH

W zbiorach wawelskich znajdują się ze zbiorów w Racocie koło Poznania. Już

dwie komody intarsjowane z w. XVIII wstępna analiza każe je łączyć z produkcją

(nr inw. 203^ 2035, fig. 1). Pochodzą one maggioliniana, która na przełomie w. XVIII

409
loading ...