Zeitschrift für Geschichte der Architektur — 4.1910/​11

Seite: 266
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/zga1910_1911/0280
Lizenz: Freier Zugang - alle Rechte vorbehalten Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
§66

Bibliographie zur Geschichte
der Architektur.

Prähistorie und neuere Kunstgeschichte.
Frankreich.

Von Marcel Aubert-Paris.

II. ETRANGER.

Berthier (fr. J. J.). L'eglise de Sainte-Sa-
bine ä Rome. Rome, impr. Roma, 1910. In-8°,
550 p., pl. et fig.

Marie-Anne de Bovet. Gracovie. Paris, H.
Laurens, 1910. Gr. in-8°, fig. (Les yilles d'art
celebres). — Etüde de l'eglise Sainte-Marie, re-
construite ä ia fin du XIVe siecle; du Wawel,
qui renferme le palais du XVC siecle et la cathe-
drale, dont la crypte remonte au XII° siecle et
le reste au XIVc (Chceur date de 1342-1346).

Jean Gapart. L'art egyptien 2e serie. Paris,
Vromant, 1910. In-8°, 100 pl. 10 fr. — La
premiere serie parut en 1909. Choix de docu-
ments preeedes d'une introduction et accompagnes
d'indications bibliographiques.

Walter H. Dammann. Le Ghäteau de Ronan
ä Saverne (Revue Alsacienne illustree, 1910, 14
plans et fig.). — Residence d'ete des eveques de
Strasbourg. Un premier chäteau fut bäti par
l'architecte Thomas Comacio, vers 1670, pour
l'eveque Francois-Egon de Fürstemberg et decore
par le sculpteur Antoine Goysevox. Des embellis-
sements le transformerent sous l'episcopat des
trois premiers cardinaux-eveques de la famille
Roban, gräce ä divers architectes, collaborateurs
de Robert de Gotte qui fit egalement appel au
sculpteur Robert le Lorrain. Le second chäteau
remplaija le precedent, apres sa destruction par
l'incendie. II avait ete confie, vers 1780, ä l'archi-
tecte Salins de Montfort, par le cardinal Louis
de Ronan. 11 est transforme aujourd'hui en
caserne.

Georges Delahache. La Cathedrale de Stras-
bourg, notice historique et archeologique. Paris,
D.-Ä. Longuet, 1910. In-12, 191 p., pl. et fig.
(Notices historiques et archeologiques sur les
grands monuments.) 4 fr. — De la cathedrale
de la premiere moitie du XIe siecle, il ne sub-
siste que des fragments dans le chceur et les
transepts. En 1176, debut des travaux; transept
acheve en 1190, nef achevee ä la fin du

XIIIe siecle. Les travaux de la facade occidentale
commences en 1276 sont arretes en 1298 par
un incendie, ä la suite duquel Erwin de Stein-
bach doit restaurer l'ensemble de la cathedrale.

Georges Delahache. Une lettre inedite de
Prosper Merimee au sujet de la cathedrale de
Strasbourg. (Revue alsacienne illustree, 1910,
fasc. 3, p. 114-116.)

Charles Diehl. Manuel d'art byzantin. Paris,
A. Picard, 1910. In-8°, XI-836 p., 420 fig.
15 fr. — Histoire complete de l'art byzantin de-
puis ses origines jusqu'ä une epoque avancee du
moyen äge. Notes interessantes sur les origines
orientales de l'art chretien, d'apres les theories
de M. Strzygowski.

Jean Ebersolt. Sainte-Sopbie de Constau-
tinople, etude de topographie d'apres les cere-
monies. Paris, E. Leroux, 1910. In-8°, IV-45 p.,
plan.

Jean Ebersolt. Une mission ä Constanti-
nople. [Etude des eglises.] (Revue archeologi-
que, juillet-aoüt 1909, p. 1-41, pl. et fig.)

G. Enlart. Le probleme de la vieille tour
de Newport (Rhode-Island). (Revue de l'Art
chretien, septembre-octobre 1910, p. 309-320,
fig.) — L'auteur s'efforce d'etablir que cette
tour pourrait etre une eglise romane scandinave,
sans cependant reussir ä renverser absolument
la these suivant laquelle ce serait un moulin du
XVIIe siecle.

P. Felix. Diocese de Brünn. Abbaye de
Neu-Reisch (Nova Rise) (Moravie). (Extrait du
Bulletin de l'Ordre de Premontre et de ses mis-
sions, 1910, no 3, p. 154-159.)

G. Leroux. La Pretendue basilique de Per-
game et les basiliques hellenistiques. (Bulletin
de la correspondance hellenique, 1909, III-VII;
p. 238-244.)

Labor. L'eglise de la Madeleine ä Bruges.
(Extrait de la Ghronique des arts, 1910, n° 3,
p. 33.)

P. Paris. Promenades archeologique3 en
Espagne. Altamira. Le Gerro de los Santos.
Elche. Carmona. Osuna. Numance. Tarragone.
Paris, E. Leroux, 1910. In-18, 314 p., 84 pl.

Albert Robida. Rothenburg, ecrit, illustre
et grave ä l'eau-forte. Paris, editions d'art et
de litteralure, 1910. In-fol., 184 p., 141 fig.,
13 eaux-fortes, 14 lettres ornees.
loading ...