Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Metadaten

L' art: revue hebdomadaire illustrée — 15.1889 (Teil 1)

DOI article: DOI Page / Citation link: 
https://doi.org/10.11588/diglit.25867#0251

DWork-Logo
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
__ • .-.-^=î~=v:~.’V v __:i V'"- /v ■' \A\»'

' ■ ^Z^Z- Z y ' -. - r-

'il (i i> U 11 i

■j q . :x )

./

/ fL J? p '■
q p o ~o .

a

\


Pci v1 '> \ u : , ■1

îjj-o .^-5 ; 7 ; q\;V; q < :•, 4 q, A ;, (xr„

.‘-T .s--.. * ~.‘.3. • —-1

t):

=, Jê?:^

Ër'~

A TRAVERS

L’EXPOSITION UNIVERSELLE'

(suite)

Notre frontispice réunit quelques-uns des motifs de
« l'Histoire de l’Habitation humaine », de M. Ch. Garnier,
ce sont : la grotte, l’habitation lacustre, le palais Hindou,
la maison Assyrienne et la Kouba Persane.

Sur la partie du terrain qui longe le quai de l’avenue
de la Bourdonnais au pont d’Iéna, différentes construc-
tions continuent la série ; signalons parmi les plus remar-
quables : deux habitations, l’une grecque, l'autre romaine,
et, tout spécialement, une maison gallo-romaine, qui est
une petite merveille.

De l’autre côté du pont, l’attention est tout d’abord
fixée par le groupe qui fait le sujet de notre grande
planche. Ce groupe est composé de trois maisons
charmantes : la première est contemporaine de Char-
lemagne; la seconde, dans le style nor-

i. Voip l'Art, i5” année, tome !”
pages 107 et 157.

-'V

Frontispice dessiné par H. Paillard.

Tome XLVI.

33
 
Annotationen