Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Metadaten

L' art: revue hebdomadaire illustrée — 15.1889 (Teil 1)

DOI article: DOI Page / Citation link: 
https://doi.org/10.11588/diglit.25867#0262

DWork-Logo
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
Une Mare en hiver.

Dessin de Pavil Méry, d’après sa gouache du Salon de 1889.

SALON DE 1889'

(suite)

LES AQUARELLES, LES PASTELS, LES GOUACHES, ETC.

I

Lorsque l’on retourne au Salon pour le visiter
avec calme, sans cette hâte fiévreuse des deux jours
et demi accordés à la Presse avant l’ouverture, on ne
se sent pas précisément réconforté par les terribles
défaillances qu’on y constate à nouveau, pas plus du
reste que par la moyenne uniforme dans laquelle se
maintient le talent de ceux qui ne faiblissent pas.

La vérité vraie, c’est qu’en peinture il y a un
seul artiste qui se montre réellement puissant cette
année, Antoine Vollon. On ne peint pas plus en
maître. Les plus illustres anciens de la grande école
néerlandaise n’hésiteraient pas à reconnaître en lui un
des leurs, tant il possède et pratique les plus robustes
traditions de facture, sans trace de pastiche, en artiste
qui demeure essentiellement de son temps. Dût l'igno-

UC&M 1 ....

, „ rance me jeter la pierre, je suis certain que pour

Le Bassin de la République, a Honfleur.

Dessin de Paul Joben, d’après son tableau du Salon de 1889. toute personne qui ne se soucie que de la question

d’art, Antoine Vollon a seul cette fois des titres indis-
cutables à la médaille d’honneur; naturellement aussi, on ne la lui votera pas; il s’en inquiète,

1- Le compte rendu de la Peinture a paru dans notre livraison précédente, qui comprend 28 pages de supplément, — de la page 177 à
la page 224; il sera rendu compte de la Sculpture, de la Gravure et de la Lithographie dans la livraison du i01' juin; puis viendra l’étude
sur l’Architecture.
 
Annotationen