Cahier, Charles; Martin, Arthur
Mélanges d'archéologie, d'histoire et de littérature (Band 1,1): Collection de mémoires sur l'orfévrerie ... : 1 — Paris, 1849

Page: 31
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cahier1849bd1_1/0051
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
IVOIRES SCULPTÉS. PI. X.

31

II.
PLAT DE LA COUVERTURE INFÉRIEURE.
(PLANCHE X.)
Malgré une certaine gaucherie d'exécution dans plusieurs détails, ce petit bas-relief a un
caractère de mise en scène si franc et si vif qu'il est impossible de n'y pas reconnaître une
véritable puissance. Le dialogue entre les deux hommes placés chacun devant un édifice est
évidemment le sujet principal de toute l'action. L'occupation et la situation reculée de la
femme qui se tient derrière l'un des interlocuteurs annoncent qu'elle est simple témoin de la
conversation, sans y prendre nulle part autrement que par la pensée ; et son regard fait juger
tout d'abord que les discours ne sont point sans intérêt pour elle.
De quoi s'agit-il cependant? Le cadavre étendu aux pieds de ces trois personnages ne pa-
raît pas plus les occuper que si personne ne l'avait aperçu; et quant à cette scène pastorale,
ce semble, qui remplit le bas du tableau, on serait assez porté à la considérer comme une
représentation entièrement distincte si la séparation trop légère qui divise les deux bandes
du bas-relief sans les isoler ne donnait lieu de chercher dans cette zone inférieure un com-
plément de l'autre.
De tout cela naît bien une certaine complication ; mais si peu confuse néanmoins que le
seul parcours des objets rassemblés par l'artiste aura déjà fait reconnaître à plus d'un de
nos lecteurs le fait historique que se proposait le ciseleur du moyen âge. Suivons le récit qui
le guidait*, et voyons comme il a su retracer aux yeux ce qui semblait ne pouvoir être rendu
que par la parole.
K ... Nathan fut envoyé par le Seigneur à David ; et, se présentant devant le roi, il lui dit :
K Deux hommes vivaient dans un même endroit ; l'un riche, et l'autre pauvre. Le riche avait
« des brebis et des bœufs en quantité; le pauvre, lui, n'avait pour toute fortune qu'une petite
« brebis qu'il avait achetée et nourrie, et qui avait grandi dans la maison avec les enfants de
<( cet homme, mangeant à son pain, buvant à sa coupe, et reposant dans ses bras ; en sorte que
« ce lui était comme une fille.
<t Or un hôte étant descendu chez le riche, celui-ci, pour fêter le nouveau venu, ne se soucia
<( point de diminuer le nombre de ses brebis et de ses bœufs ; il prit la brebis de l'homme
« pauvre, et en fit un repas à l'étranger.
« Alors, transporté d'indignation contre cet homme, David dit avec colère à Nathan : Vive
<( Dieu ! C'est un homme à tuer que celui qui a fait cela. Il rendra la brebis au quadruple pour
« s'être conduit ainsi, et avoir manqué de cœur.
* Il Rfy., XH. Cf. II Rfy., XL

6
loading ...