Cahier, Charles; Martin, Arthur
Mélanges d'archéologie, d'histoire et de littérature (Band 3,4): Nouveaux mélanges ... sur l'moyen âge. Bibliothèques — Paris, 1877

Page: 154
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cahier1877bd3_4/0180
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
154

MÉLANGES D'ARCHÉOLOGIE.

ni par l'ornementation même qui est plus riche que vigoureuse. Vous diriez souvent que
l'artiste possédait un vaste portefeuille bien garni de motifs compilés pour toute occurrence,
mais qu'ii en fait usage en industriel jaloux de vider ses cartons pour en tirer bon parti
avant sa mort. Nature morte ou vivante, joaillerie et bijouterie s y coudoient on ne sait trop
pourquoi; et la pensée seule est à peu près hors de cause, sauf ce qui s'en peut apercevoir
dans de jolies images qui caressent le regard sans guère fixer 1 âme. En ce que les ateliers
qualifient de j'accorde volontiers une éclatante supériorité à l'Italie du xv° siècle
et de Léon X, pour la miniature; comme simplicité saisissante, généralement non. Notre
J. Fouquet et les bons imagiers de nos livres d'heures ont une bien autre puissance; et
qu'ils représentent des personnes, des insectes ou des végétaux, cela semble toujours pris
sur le vif sans préoccupation industrielle. L'artiste paraît beaucoup plus songer à satisfaire
son propre idéal qu'à toucher son salaire ou à terminer sa tâche.

XXVL

L'idée de faire servir l'étude des miniatures à l'histoire des arts du dessin n'est point
nouvelle, bien qu'elle n'ait pas encore été réalisée complètement; cependant il existe déjà
des tentatives remarquables à ce sujet, et nous en donnerons plus tard quelque notion. Ce
qui a été plus négligé jusqu'à nos jours, et ce qui n'est guère encore qu'à l'état d'ébauche,
c'est la recherche de l'histoire civile et des antiquités du moyen âge, dans ces monuments
curieux des mœurs et des coutumes de nos pères (je disais cela en 1839, et dois-je me
rétracter beaucoup aujourd'hui?). Les planches de Willemin*, enfin complétées par un texte
sérieux et plein d'érudition ; la publication du musée de M. du Sommerard père^, et autres
ouvrages à figures, avanceront singulièrement ce genre d'étude. Mais en attendant l'achè-
vement de ces travaux, on peut, sans crainte de venir trop tard, se permettre quelques
détails sur ce sujet.
L'antiphonaire de Saltzhourgq publié en partie par M. K. Lind, renferme plusieurs détails
curieux dont les analogmes se retrouveraient encore aujourd'hui en pays allemand. Ainsi, dans
le repas des noces de Cana (pi. 30), on voit sur la table une espèce de pain ou de gâteau en
forme de lemniscate (approximativement). C'est encore de nos jours une friandise ger-
manique assez semblable, sauf la forme, à ce qui s'appelait gimbelettes chez nous il y a
soixante années. L'Allemagne a nommé celaTÎ/TLsY/t ou Zîræzr//?, et à raison de trois courbes
plus ou moins nettes qu'affecte cette pâtisserie, il est de bonnes âmes qui en ont fait un
symbole de la Très-sainte-Trinité. Cela prouverait au moins que c'était pain en usage dans
les repas des jours de fêtes depuis une époque très-reculée.
Un manuscrit du xnf siècle, à Scbeyren, peut nous donner l'idée du parti qu'on tirerait
aisément des miniatures pour l'histoire littéraire. Le calligrapbe, voulant y représenter
(dans les diverses sciences par des figures allégoriques, peint l'Astrono-
mie accompagnée de Ptolémée, qui examine les astres au moyen d'un tube ou d'une lunette à
quatre coulantsL LY/wê/.S' de l'abbesse Herrade retraçait tout simplement l'As-

!. ilfo?Mtmens /rawçaM ü'wé&'ts.
2. Les Arts an moyen dye.
Depuis tors, diverses publications ne laissent pas d'avoir
avancé ce que je désirais en rédigeant ce travail dans son
premier état. Mais le pittoresque et la toilette ou autres
curiosités de luxe ont souvent guidé les autours, beaucoup

plus que le détail vrai de la vie privée chez nos aieux dans
ses menues coutumes qui prêtent moins à Limitation élé-
gante.
3. Mabillon, Jter germontcMm (éd. de Fabricius), frontis-
pice et p. 54. —Ziegeibauer, op. c., t. !, p. 850, etc. L auteur
de l'article Lunettes, dans le DtctMnnetM'e de Trérona; (1771),
loading ...