Félibien, André
Des Principes De L'Architecture, De La Sculpture, De La Peinture, Et Des Autres Arts Qui En Dépendent: Avec Vn Dictionnaire des Termes propres à chacun de ces Arts — Paris, 1676

Page: 44
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/felibien1676/0072
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DE L'ARCHITECTURE,

■ --- -
CHAPITRE XI L
Des chofes neceljaires a bafiir.
LEs principales matières necessaires pour ba-
stirsont le Bois 3 le Sable , les Pierres &la
Terre -, Car de la terre on fait les briques ôc les tuil-
les i&c de la pierre l'on fait la chaux..
chYux. La meilleure Chaux est faite de marbre ou de
pierre la plus dure : plus la pierre est dure , ôc
liv. i. ch. 5. plus la chaux est grasse ôc glutineuse.. Vitruve dit
que la Chaux faite avec les pierres les plus dures est
la meilleure pour la maçonnerie, & que celle qui
est faite de pierre spongieuse est plus propre pour
les enduits.
Quant aux Ouvrages qui se font dam l'eau r il
faut employer la Chaux toute chaude &sortant du
fourneau 3 avec cailloux & gros sable de rivière ou
ciment fait de tuilleau casse qui est encore meil-
leur: Car avec le temps > ce mortier se conglutine
de telle sorte que toute la maçonnerie ne fai t qu'une
niaise. L'onconnoist sélon Ph. de Lor-me, que la
Chaux est bonne lors qu'elle est fort pesante, qu'elle
sonne comme un pot de terre cuit y quand on le
frappe : qu'estant mouillée y sa vapeur ôc sa fumée
est fort épaisse ôc s'élève incontinent en haut ; Et
qu'en la détrempant ,elle selie au rabot.
i,ix, ch.xj. Selon cet Architecte~y la meilleure manière de la
bien détremper pour faire d'excellent mortier > c'est
d'en amasser 3 lors qu'elle sort du fourneau 3 telle
loading ...