Félibien, André
Des Principes De L'Architecture, De La Sculpture, De La Peinture, Et Des Autres Arts Qui En Dépendent: Avec Vn Dictionnaire des Termes propres à chacun de ces Arts — Paris, 1676

Page: 397
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/felibien1676/0425
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LIVRE TROISIEME. m
néanmoins cet Ouvrage qu'un dessein 3 que Ton du
stinguera seulement par la couleur des crayons -y ou
par l'encre dont on s'est servy : Les uns employans
avec les traits de la plume un peu de Lavis fait avec
de l'encre de la Chine, ou le Bifire qui est de la suye
bien détrempée ; d'autres de la Sanguine ; d'autres de
la Tierre noire , & ainsî chacun à sa fantaiiie. Et l'on
ne donne le nom de Peinture à quelque Ouvrage que
ce soit que lors qu'on y employé des couleurs broyées
à huile ou autrement. Car encore qu'on faffe de fort
belles Figures avec des Taftels ou crayons de différen-
tes couleurs , qui font quasi le mesme effet que la
Peinture , néanmoins on n'appelle pas cela Peinture,
bien que pour mieux exprimer la beauté de ce tra-
vail on puuTc dire que cela soit bien peint.

CHAPITRE IV.
De la Teinture a Fraifque*
DE toutes les sortes de Peintures qui se pratiquent
aujourd'huy, il est certain que c'est dans cel-
les que l'on fait à Fraisque qu'un excellent Ouvrier
peut faire paroistre plus d'Art, & donner davantage
de vivacité à son ouvrage ; Mais pour s'en bien ac-
quitter > il faut estre bon DeiTcignateur , & avoir une
grande pratique, &c une forte intelligence de ce que
l'on fait, autrement l'ouvrage sera pauvre, sec, & dé-
sagreable , parce que les couleurs ne se mésient pas
comme à huile, ainsi que je diray cy-après.
Ce travail se fait contre les murailles, & les voûtes
D d d iij
loading ...