Félibien, André
Des Principes De L'Architecture, De La Sculpture, De La Peinture, Et Des Autres Arts Qui En Dépendent: Avec Vn Dictionnaire des Termes propres à chacun de ces Arts — Paris, 1676

Page: 244
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/felibien1676/0272
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
M4 DE L'ARCHITECTURE,


r ^£ \ CHAPITRE XXL
*^&^>^ De la Vitrerie.
Uoique rinvention du Verre soit très an-
cienne, & qu'il y ait long-temps qu'on en
fait de tres-beaux ouvrages, l'Art néanmoins de
l'employer aux Vitres n'est venu que long-temps
après, &on peut le considerer comme une inven-
tion des derniers siecles. Il est vray que du temps de
Pompée, Marcus Scaurus fit faire de Verre, une
d!apC %'y6' Partle de la Scène de ce Théâtre si magnifique x qui
fut ellevé dans Rome pour le divertilTement du Peu-
ple. Cependant il n'y avoit point alors de Vitres aux
fenestres desbastimens. Si les plus grands Seigneurs
&i les personnes les plus riches vouloient avoir des
lieux bien clos , comme doivent estre les Bains,
les Estuves,& quelques autres endroits,dans lesquels
sans estre incommodez du froid 8c du vent, la lu-
mière pusl entrer ; l'on fermoit les ouvertures avec
des pierres transparentes,telles que sont les Agathes^
l'Albastre , & d'autres marbres délicatement tra-
vaillez. Maisensuite ayant connu l'utilité du Verre
pour un tel usage, l'on s'en est lervi au lieu de ces
sortes de pierres ; faisant d'abord de petites pièces
rondes, comme celles qu'on appelle Cives qui fe
voyent encore en certains endroits, lesquelles on
alsembloit avec des morceaux de plomb refendus
des deux costez, pour empeseher que le vent ny l'eatt
nepusTentpasTer ; & voila de quelle manière les pre-
mières Vitres de Verre blanc ont esté faites,
loading ...