Félibien, André
Des Principes De L'Architecture, De La Sculpture, De La Peinture, Et Des Autres Arts Qui En Dépendent: Avec Vn Dictionnaire des Termes propres à chacun de ces Arts — Paris, 1676

Page: 167
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/felibien1676/0195
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LIVRE PREMIER. (g?
Von se sert ordinairement à Paris de Pavé de Pier-
re de Grais dur & tendre , & du Rabot qui est une
pierre ou espece de Liais , que l'on prend derrière les
Chartreux. De ce Pavé il y en a de deux sortes, Tua
gros & l'autre menu. Le gros n'est propre que pour
des partages publics, &; s'assied seulement avec du
sable. Le menu est encore de deux façons, Se n'est
bon qu a paver des Cours. La première est un Pavé
commun de tout Efchantittonçpï s'employe à Chaux
& Sable. La séconde est un Pavé quarré &c taillé
d'échantillon. Il s'assied à Chaux & Ciment , n'ayant
que quatre à cinq pouces en quarré. On s'en sert
ordinairement dans les belles Cours ; Et pour les
rendre plus agréables on y messe quelque fois du
Pavé noir parmi, comme l'on a fait à Trianon.
Il y a aussi trois sortes de Carreau de terre cuite,dont
l'on se sert àpaver.Le grand qui a 7.pouces en quarré
sert à paver des Jeux de Paume, des Atres, des Cuisi-
nes & des Terralses. Le moyen est ordinairement
quarré, &c asix pans, ayant six pouces de diamètre.
Le petit est aussi quarré, & asix pans , n'ayant que
quatre pouces de diamètre. Les Carreaux moyens
servent aux estages d'embas, &c les petits aux estages
d'en haut, pareequ'ils ne chargent pas tant,& que les
plus petits sont les plus beaux.
L'on se sert aussi quelquefois de "Brique pour paver,
Il y en a de deux sortes, sçavoir la Brique entière &
la demy-Brique,autrement appellée Brique de Chan-
tignole. Elles ont toutes deux huitpouces de long, &
quatre de large ; mais la Brique entière est deux fois
plus espaisse que l'autre»
loading ...