Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Metadaten

Félibien, André
Des Principes De L'Architecture, De La Sculpture, De La Peinture, Et Des Autres Arts Qui En Dépendent: Avec Vn Dictionnaire des Termes propres à chacun de ces Arts — Paris, 1676

DOI Page / Citation link: 
https://doi.org/10.11588/diglit.6742#0330

DWork-Logo
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
302, DE LA SCULPTURE,
en Grèce & en Italie, que dans Rome seulement,
il s'en trouvai!; davantage , à ce qu'on nous rap-
porte, que d'hommes vivans ; il en relie néanmoins
aujourd'hui une très petite quantité , particulière-
ment des plus belles.
Dans le temps que Marcus Scaurus estoit Edile,
comme sa Charge l'obligeoit d'ordonner de l'appa-
reil des réjoiiiiîances publiques , il orna de trois
mille Statues de bronze le superbe Théâtre qu'il
fit faire ; Et bien que L. Mummius & Lucule en
eulTent apporté une grande quantité d'Asie & de
Grèce , toutefois il en estoit encore demeuré dans
Rodes plus de trois 'mille , mutant dans Athènes,
& davantage à Delphe. Mais ce qui est de plus sur-
prenant, est. la grandeur défigures que ces anciens
Ouvriers avoient la hardiesse d'entreprendre : Par-
mi celles que Luculle fit apporter à Rome , il y
avoit un Apollon de trente coudées de haut. Le
Coloiîe que ceux de Rhodes firent faire à l'honneur
du Soleil par Carctés de Lyndos disciple de Lysippe
le surpassoit de beaucoup ;il avoit soixante& dix
coudées. La Statue de Néron que Zenodore fit
après avoir fait en France celle de Mercure , estoit
encore d'une grandeur extraordinaire,puisqu'elle
avoit cent dix pieds de haut.
Cependant il est à remarquer que depuis Phi-
dias, la Sculpture ne demeura dans sa grande per-
section , que pendant cent cinquante ans ; &qu'in-
sensiblement elle commença à déchoir. Ce n'est
pas que depuis ce temps-là, il nese fist encore en
Grèce & en Italie de fort beaux Ouvrages , mais
 
Annotationen