Félibien, André
Des Principes De L'Architecture, De La Sculpture, De La Peinture, Et Des Autres Arts Qui En Dépendent: Avec Vn Dictionnaire des Termes propres à chacun de ces Arts — Paris, 1676

Page: 563
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/felibien1676/0591
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DO DR 'sg5
Douve pièces de bois dont l'on fait les muids,
& qui servent en Menuiserie. V.p. 446.
Douve, folTé d'unchasteau.
Douve d'un folsépour écouler l'eau.
Drague , espece de pinceau servant aux Vitriers
pour figner, c'est-à-dire marquer le verre. V. p. 165.
z76. Pl. XLV.
Drague , est une espece de Bêche , ou une Pele
coudée avec un rebord tout au tour , l'on s'ensert
pour tirer du sable dans les rivières, & nettoyer le
sond des bastardeaux.
Draperies. C'est un mot gênerai dont les Pein-
tres se servent pour exprimer toutes sortes de veste-
mens qui couvrent les Figures d'un Tableau. Car en
parlant des Figures vestuës, on dit qu'elles Combien
drapées, que les draperies font bien mijes , ou bien en-
tendues , les plis bien agence^. Les Sculpteurs s'en ser-
vent aussi de mesme. Ils disent qu'une draperie ejl
bien jettee ; qu'un morceau de draperie esi bien disposé.
Dresse' à la règle. On appelle des pierres de taille
drepéesala règle 3 lorsque les paremens sont bien mis
Ôc essevezàplomb les uns sur les autres.
DUR3sec; en terme de Peinture, c'est quand les
choses sont trop marquées, soit par des traits trop
forts, soit par des couleurs trop vives ou trop som-
bres proches les unes des autres, ôc lorsque le tout
n'est pas desseigné & peint tendrement ou avec mo-
leise&: union. On dit aussi dans l'Archire&ure qu'il
y a delàfecberejje.

B b b b îj
loading ...