Félibien, André
Des Principes De L'Architecture, De La Sculpture, De La Peinture, Et Des Autres Arts Qui En Dépendent: Avec Vn Dictionnaire des Termes propres à chacun de ces Arts — Paris, 1676

Seite: 621
DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/felibien1676/0649
Lizenz: Public Domain Mark Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
J A Cli
I
JAcQUEMARTjcspcccdereiTon. Voyez pag. 3^.
3;4.P1.LIV.
Jalousie. On nomme ainsi des fenesïres qui ont
des treillis qui servent à regarder sans pouvoir estre
veu.
Jambages , Pieds-droits déportes. Pofies. On dit
les Jambages d'une cheminée. On dit ausli les Jamba-
ges à 'm arc , d'une croisée 5 La dernière pierre du
Jambage ou Pied-droit, laquelle saille quelquefois,
où l'on commence à poserles Vousïbirs , & former:
le Ceintre, senomme Coujfmet 5 ou-Imf>ofte. V. Pieds-
droits.
Jambes de force5 ou Jambes sous poutres, Ortho*
fîatœ3 Profias, Parafas', Vitr. Ce sont les ehaisnes dem-
pierres de taille, qui dans les murailles portent les
poutres.
Jambe estsiere; c'est une maçonnerie, ou stru&u-
re faite de pierres de taille qui sont engagées pas
leurs queues dans un mur de refend meftoyen, en-
sorte qu'elles font un ou deux tableaux.
Jambe boutice est presque la mesnie chofe que
la Jambe estriere. Ce qu'il y a de différence , c'est
que les collez des pierres ne font point de tableau
mais se tiennent seulement en liaison avec le mur
de face.
Jambe, ou Cuisse. Vitr. appelle sémur les entre-
deux des graveures qui sont aux Triglyphes.
Jambes ou Forces y Ce sont des pièces de bois
qui servent àsbustemr la Couverture des bastimens..
I i i i iij;
loading ...