Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 25.1868

Page: 531
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1868_2/0552
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
TRAVAUX D’ART AU PALAIS DE JUSTICE.

531

faudrait pas s’attendre au renouvellement des grandes formes architec-
toniques par l’introduction des métaux maintenant mis en usage, ou des
nouvelles pratiques transformant et agrandissant l’industrie de la con-
struction , qui pourra désormais trancher des difficultés matérielles
insolubles pour les anciens. C’est de plus haut que viendra la rénovation
possible, c’est du mouvement ordonné, du progrès et de l’expansion
plus complète des idées générales. Notre confiance dans l’avenir nous met
donc hors des rangs de ceux qui, systématiquement, repoussent le nou-
veau et font de l’inertie la première loi de la prudence ; mais nous voulons,
lorsque volontairement on renonce au bénéfice de l’expérience du passé,
qu’on s’engage hardiment dans les voies nouvelles, quand même on
devrait y rencontrer les déceptions et les périls que nous réserve tou-
jours l’inconnu.

J. GRANGEDOR.
loading ...