Morgan, Jacques de [Contr.]
Fouilles a Dahchour: 1894 - 1895 — Wien, 1903

Page: 29
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/morgan1903/0038
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
PYRAMIDE D'AMENEMHAT IL

29

nécessaire de revenir souvent sur le point qu'on croit devoir attaquer, d'y examiner les moindres
éclats, les indices les plus fugitifs, sans quoi l'on s'expose à des mécomptes. Ce n'est pas en par-
courant une ou deux fois une nécropole qu'on peut fixer les régions les plus intéressantes et déter-
miner les points importants, c'est en vivant pour ainsi dire au milieu des sables, en donnant à son
esprit le temps de tirer des déductions des mille petits faits observés à la longue.

J'avais procédé ainsi, lorsqu'habitant la maison de Mariette à Saqqarah, j'avais décidé de
faire de Dahchour mon centre de travaux pour plusieurs années. Je procédai encore de la même
manière pour les détails de cette nécropole, et ce n'est qu'après bien des mois de réflexion que

ECHELLE

Mètres

Fig. 63.

<W2-U

<Ja*ax

Il —

ainsi que les Arabes nomment la butte

j'ouvris les chantiers au mastaba blanc
de débris dont je viens de parler.

Le 10 décembre 1894, un large sondage fut opéré au centre même de la butte principale, avec
mission pour les ouvriers de le descendre jusqu'à la roche en place. D'autres chantiers examinaient
le terrain dans la partie nord-est du plateau, près des buttes de décombres.

En peu de jours, les ouvriers enlevèrent un cube considérable de débris et mirent à jour de
gros blocs de calcaire blanc, rangés symétriquement, assez soigneusement appareillés les uns de
l'est à l'ouest suivant leur plus grande longueur, les autres du nord-est au sud-ouest et du nord-
ouest au sud-est. Les lits étaient réguliers et horizontaux; ils semblaient avoir été placés là pour
recouvrir un vaste monument.

Après avoir enlevé la dernière couche de blocs, mes ouvriers rencontrèrent des sables, puis,
au milieu de ces matières fluides, le toit d'une chambre parfaitement construit et appareillé.

M'appuyant sur les comparaisons que je pouvais faire avec les monuments du même genre
découverts avant moi, je pensai, à juste titre, que l'entrée des appartements devait se trouver au
loading ...