Société Française d'Egyptologie [Editor]
Revue de l'Egypte ancienne — 2.1928-1929

Page: 136
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egypte_ancienne1928_1929/0150
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
QUELQUES BAS-RELIEFS INÉDIïS
D’AMENHOTEP IV-AKHENATON À KARNAK

( avec huit planches, Ill-X)

PAR

M. MAURICE PILLET.

Les ruines clu temple d'Àmon à Karnak recèlcnt quantité de documents de i’épo-
que d’Amenliotep IV-Akhenaton. On ies rencontre un peu partout, empioyés dans
les fondations ou dans ia masse des édifices sacrés : beaucoup en ont été extraits,
lieaucoup pius encore y demeurent cacliés.

J’ai caiculé que ies fondations de ia grande Salle iryposlyle renfermaient environ
169.700 petits blocs d’un édifice de ce roL 1), et l’intérieur des IX e et X e pylônes
du sud, construits par Horembeb, est entièrement rempli de pierres semblables.

Nombre de ces biocs sont frustes, certains, au contact des eaux salpêtrées de
i’infiltration, ont perdu ies briilantes couleurs qui rehaussaient ieurs reiiefs, mais
beaucoup d’autres sont presque intacls.

li m’a semblé qu’il n’y avait pas iieu de iaisser plus longtemps inconnus ces té-
moins d’une époque si briilante et encore si mal connue. Parmi ies centaines de
pièces que j’ai exhumées moi-même des ruines et qui sont venues s’ajouter à ceiles
trouvées par G. Legrain, j’ai choisi ici queiques fragments d’un intérêt particulier,
en attendant une publication pius complète.

I. — RELIEFS DES PREMIERS TEMPS DU SCHISME DE L’AN VI.

Nestor Lbôte et Prisse d’Avennest-) avaient signalé dès longtemps les bas-reliefs
d’Amenbotep IV engagés dans les ruines du grand pylône sud de Karnak, appelé le
X e pylône.

(1) Annales du Service des Anliquilés de l’Egyple,
t. XXV (1925), p. 8.

(2) Pour la bibliographie, voir J. H. Breasted , Anc.
Rec., t. II, § 932, p. 382-383 et note c, p. 382.
loading ...