Société Française d'Egyptologie [Editor]
Revue de l'Egypte ancienne — 2.1928-1929

Page: 121
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egypte_ancienne1928_1929/0135
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
HENRI SOTTAS

PAR

M. RAYMOND WEILL.

I. — NOTICE BIOGRAPHIQDE.

Les débuts d’Henri Sottas ne semblaient point l’orienter vers ces domaines de la
philologie égyptienne dans iesquels d conquit, si vite, une place de premier rang,
et accomplit une œuvre qui s’offre à nous singuiièreinent ferme et nombreuse, au
regard des années dont la période brève fut conce'dée à l’activité du travailleur. Né
à Rennes le 10 mars 1880, Sottas fut reçu à l’École spéciale militaire de Saint-Gyr
en 1898. Sous-lieutenant de l’armée active en 1900, lieutenant en 1902, il quitta
le service, par déinission, au début de 1910, voué, dès lors, aux études dont il ne
devait plus se détacher par la suite. Dès l’année scolaire 1909-1910 on le trouve,
e'Iève à l’Ecole des Hautes Etudes en notre section, suivant les conférences d’égypto-
logie de Paul Guieysse et A. Moret, dont il devait être l’auditeur assidu et bientôt
le collaborateur précieux jusqu’au début de 1913; tout à la fin de cette période,
durant un semestre, il prit part en outre aux conférences d’histoire ancienne de
l’Orient d’Isidore Lévy.

Dans le courant de 1912 avait paru son premier mémoire cl’égyptologie, dans le
Recueil de travaux; en 1913 est achevée d’imprimer sa thèse pour l’obtention du titre
d élève diplômé de la Section (fi. Au printemps de cette année 1913 Sottas était parti
pour son rrtour d’Égypter, un instructif voyage sur les grands sites archéologiques
et les champs de fouiHes en activité, et à l’auteur des présentes notes, en chantier
dans la montagne de Zaouiét el-Maietîn, avait rendu une brève visite. Dès son retour
en France, le travaii de cabinet reprend toute son activité avec plus de iorce, et
presque aussitôt, il est fait appel à Sottas pour l’enseignement à l’ÉcoIe : de janvier

(1) Thèse déposée par A. Moret; rapport de P. Guieysse et Is. Lévy, hi au Conseil de la Seclion et adopté
le 5 janvier igi3. Voir Bibliogr., n° 2.

BEV. ÉGÏPTE ANC. - II, 1-9.
loading ...