La chronique des arts et de la curiosité — 1917(1919)

Page: 38
DOI issue: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cac1917_1919/0042
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
88

LA CHRONIQUE DLS ARTS

trent le soldat français luttant depuis un
siècle et demi sur tous les champs de bataille
du monde pour des causes libératrices, de-
puis la guerre de l’Indépendance des Etats-
Unis jusqu’à la guerre actuelle. On y ren-
contre, notamment, le célèbre portrait de
Washington par Stuart, le Benjamin Franklin
de Greuze et le buste du même par Houdon,
un beau portrait de Lazare Carnot emprunté
au cabinet du ministre de la Guerre, les pis-
tolets légués par Washington à La Layette et
autres précieux bibelots historiques, etc.

A cette curieuse exposition sont encore ve-
nus s’ajouter des souvenirs, objets et œuvres
d’art de l’époque napoléonienne, en particu-
lier quelques souvenirs sauvés des ruines
d’Arras.

*** La Bibliothèque historique de la Ville
de Paris vient de recevoir en don, d’un groupe
d’érudits composé de MM. Léon Dubrujeaud,
Jacques Doucet, Maurice Tenailles, Eugène
Le Senne, Edgar Mareuse, Félix Meunié,
Auguste Tricoud et Albert Vuaflart, la pré-
cieuse collection Charles Magne, si impor-
tante pour l’histoire de la période gallo-ro-
maine avec ses verreries, poteries, bronzes,
marbres, armes, monnaies et autres objets,
tous recueillis dans le sous-sol de Paris.

*** Grâce à l’initiative de M. Focillon, pro-
fesseur d’histoire de l’art à l’Université de
Lyon, et à la générosité de Mme la marquise
Arconati-Visconti, toute la précieuse biblio-
thèque de notre regretté rédacteur en chef
Emile Bertaux, particulièrement riche en
ouvrages se rapportant à la Renaissance ita-
lienne et à l’art espagnol et comprenant éga-
lement d’importantes collections de clichés et
de photographies, complétées par des carnets
de voyage enrichis de croquis, ainsi que
les notes de ses cours, vient d’entrer à la Bi-
bliothèque de l’Université de Lyon où Emile
Bertaux avait professé durant plusieurs
années.

*** Un groupe de Mexicains amis de la
France a fait don à la ville de Barcelonnette
d’un monument, œuvre du sculpteur Feitu,
à la mémoire des Français « revenus du
Mexique pour défendre la France » et tombés
au champ d’honneur.

*** Un violent incendie qui a éclaté le 20
août à Salonique, et a consumé les deux tiers
de la ville, a détruit en grande partie la
basilique Saint-Démétrius, du vu' siècle, re-
marquable par la richesse et la beauté de sa
dééoration, formée de mosaïques qu’on avait
dégagées depuis une dizaine d’années du ba-
digeon dont les Turcs les avait recouvertes.

*** Dans la nuit du 17 au 18 août un in-
cendie allumé par des malfaiteurs dans la
cathédrale de Saint-Etienne y a détruit les
grandes orgues ainsi que de nombreuses
statues.

*** Un autre incendie s’est déclaré, le
24 août, à Lyon, au palais Saint-Pierre où se
trouve le Musée des Beaux-Arts. Deux étages
ont été détruits ; mais les salles du musée
ont pu être préservées.

*** A la suite de l’exposition d’art français
à Barcelone dont nous avons parlé dans no-
tre dernier numéro, M. Dalimier, sous-secré-
taire d’Etat des Beaux-Arts, qui présidait la
séance de clôture, a remis la croix de cheva-
lier de la Légion d’honneur aux peintres es-
pagnols José Maria ’Sert, Xuloaga, R. Casas,
Rusincl et Llunora.

*** Le 7 juillet a été inauguré à Genève), le
monument de la Réformation dont la pre
mière pierre avait été posée il y a huit ans à
l’occasion du quatrième centenaire de la
naissance de Calvin et dont l’exécution, à la
suite de divers concours, avait été confiée à
quatre architectes de Lausanne, MM. Monod,
Laverrière, Taillens et Dubois, et à deux
sculpteurs français : MM. Henri Bouchard et
Paul Landowski.

*** Une importante exposition de l’œuvre
du peintre suisse Ferdinand Hodier a eu lieu
à Zurich sous les auspices de la Société
artistique locale, du 14 juin au 5 août. Toute
la carrière du peintre, de 1872 à 1917, était
représentée par 453 peintures, 1 sculpture et
146 dessins, et un beau catalogue illustré,
orné de 32 planches reproduisant des ta-
bleaux pour la plupart inédits, offrait une
préface de M. W. Wastmann résumant et
commentant cet œuvre du grand artiste.

*** L’écrivain Victor Tissot, récemment
décédé, a légué à sa ville natale de Bulle
(Suisse) toute sa fortune se montant environ
à un million et demi de francs, sur lesquels
100.000 francs devront être affectés à la cons-
truction d’un musée grégorien.

*** Les dernières fouilles dirigées à Pom-
péï par le professeur Spinazzola ont mis au
jour, entre autres, une grande auberge, l’ar-
senal de la ville dont la façade extérieure est
ornée de trophées d’armes peints à fresque,
et une grande villa patricienne ayant ap-
partenu à un certain Trebius Valens et dont
l’atrium, la salle à manger et la colonnade
entourant le jardin sont presque intacts. On
y a trouvé des fresques représentant des scè-
nes de Y Iliade séparées par des statues dont
chacune porte le nom d’un héros, et, enfin,
un objet jusqu’à présent unique : un lit en
bois incrusté d’ivoire.

*** On a posé le 25 juillet, à Rome, la pre-
mière pierre du nouveau musée de Saint-
Pierre, dû à l’architecte J.-B. Giovenalc, qui
s’élèvera tout près de la colonnade du Ber-
nin, côté Sud, parallèlement au portique de
Charlemagne, et comportera deux étages. Des
sept salles du rez-de-chaussée l'une — la
salle centrale — sera réservée au modèle de
la coupole exécutée par Michel-Ange, une
autre au modèle de Sangallo ; une troisième
réunira les fragments de sculpture les plus
importants de l’ancienne basilique. Les salles
du second étage recevront les collections de
manuscrits, de dessins et d’estampes relatifs
à la basilique. -

*** Le musée public de Bergame, connu
sous le nom d’Académie Carrara, du nom de
loading ...