Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
ES GaÈCE ET EN ÀSIB. l3l

tures ». Phaloé donna le bras à son père, et
Phanor eut l'adresse de suivre avec Alhénaïs.
Il Faimoit déjà, il l'avoit trouvée poursuivant
un papillon. — « Est-ce que vous voudriez le
fixer, lui dit-il en souriant — Non, il n'a
point d'anie; si je formols un pareil projet,
j'aurois des vues plus relevées ». Elle avoit
cueilli une rose , Phanor la lui enleva, et
voulut ensuite la lui rendre.—«Non, dit-elle,
gardez-la -, elle est sans épines (a) ».

Dès que nous fûmes sur la colline , nous
plaçâmes Aristide au milieu de nous, et lç
priâmes de commencer son histoire.

.[& ) .Sano i yezzi esca d'amore.

la
 
Annotationen