Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
BN Gr àCE ET EN AsiE. l43

disai - je, l'intéresseront, et il protégera mes
enfans. Je m'abandonnai à ma destinée. Notre
voyage fut heureux. Mais je sens à lu fraîcheur
de l'air que la nuit régne dans les cieux , il est
temps de rentrer dans notre colombier ; et si
mon récit vous intéresse, demain je vous en
dirai la suite ». ,

CHAPITRE XVI.

Passion de Phanor. Moyen qu'il emploie-
pour faire connaître son amour. Souper,
anecdote de Cimon.

\J è s que nous fumes retirés, Phanor me parla
d'Athénaïs. « Je l'aime, dit-il, avec toute la
vivacité d'une première passion ; je sens que
c'est elle que mon aine égarée cherche depuis
long-temps : je suis tellement épris, que je
crois qu'il entre du maléfice dans mon amour ;
lorsque ses yeux se tournent sur moi, il me
semble que de cet organe enchanteur il
s'échappe des écoulemens, une matière si sub-
tile et si pénétrante, que mon ame en est aussi-
tôt embrasée , comme si le feu du ciel l'àvoit
 
Annotationen