Letronne, Antoine Jean
La statue vocale de Memnon considérée dans ses rapports avec l'Égypte et la Grèce: étude historique faisant suite aux recherches pour servir à l'histoire de l'Égypte pendant la domination des grecs et des romains — Paris, 1833

Page: 57
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/letronne1833/0074
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
( 57 )

SECTION IV.

Histoire de Memîion dans so?i rapport avec le Colosse

de Thèmes.

Parvenu à ce point, il semble que je devrois aborder fa
discussion des faits qui se rapportent à ia nature de la voix
de Memnon : mais la question historique n'est encore
qu'effleurée ; ii faut maintenant l'approfondir pour par-
venir à la solution de plusieurs difficultés. On a vu que
cette voix se faisoit entendre dès le temps de Strabon, une
vingtaine d'années avant notre ère, et que cependant la
plus ancienne inscription est du temps de Néron. Pour-
quoi ne s'en trouve-t-il pas de plus anciennes! Pourquoi
les voyageurs ont-ils tant tardé à rendre hommage à l'être
divin qui produisoit ce miracle! Cela vient, comme nous
allons le voir, de l'époque tardive où s'introduisit l'idée
que la statue d'Aménophis représentoit Memnon, le fils
de l'Aurore , tant célébré par les poètes grecs et latins.

C'est le point qu'il reste à établir. II nous faut pour
cela rechercher l'origine du nom que les anciens ont
donné à cette statue, et suivre la route par laquelle le
héros d'Homère et d'Hésiode est venu du siège de Troie
prendre possession d'un colosse égyptien dans la plaine
de Thèbes. Cet itinéraire est plus compliqué et plus long
que je ne l'aurois voulu ; mais il est des plus curieux à
connoître, parce qu'indépendamment de son intime liai-
son avec la question qui nous occupe , il montre l'in-
fluence que le progrès de la géographie a exercée sur le
développement de certaines traditions mythologiques.

8
loading ...