Letronne, Antoine Jean
La statue vocale de Memnon considérée dans ses rapports avec l'Égypte et la Grèce: étude historique faisant suite aux recherches pour servir à l'histoire de l'Égypte pendant la domination des grecs et des romains — Paris, 1833

Page: 272
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/letronne1833/0289
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
( *

Proscynéma, au nom d'un autre, 208.
Quinte-Curce ; son époque, 78.
Reliques des anciens temples, 72.
Sabine ( l'impératrice ) visite Mem-
non, sans Adrien, 164, 165, 176 ;

— ne l'entend pas la première fois,
38, 167, 170.

Septime Sévère, visite l'Egypte, 36 ;

— n'entend pas Memnon ,38; —
répare ou finit les monumens, 37 ;

— rétablit le colosse , ibid.
Septime Sévère, païen zélé, 52; —

persécute les chrétiens, 53.
Sérapis ( le Grand ) d'Alexandrie,

146, 147.
Son rendu le matin par des pierres

graniques, 102, 106.
Syringes de Thèbes; visitées, à quelle

époque,241-
Stratège des nomes, toujours un

Grec, 136.

» )

Thèbes, habitée nuf/M^ôy, 144-

Thèbes, ravagée par un tremblement
de terre, 26.

1 hoth. V. Hermès.

Tithon , frère de Priam, 70, 71.

Tremblemens de terre, en Egypte,
25, 26, 255.

Valerius ( Julius) ; son ouvrage ; mau-
vaise traduction du Faux Callis-
thène, 82.

Vers, prononcés par Memnon ; —
absurdité, 29, 30, 49.

Virgiliani poerœ, 222.

Voix de Memnon : ses caractères,
99 - 102; — quand se fit-elle en-
tendre , 44 > 46 '> — se taisoit quel-
quefois, 38 , 95 , 96 ; — quand a-
t-elle cessé , 46 - 5 2 ; — non pro-
duit d'une fraude, 90-98 ; — cause
naturelle , 101 - 108.

ERRATA.

Pag. 2 1, n. coi. 2 , i. 2 , ajoutez : Soiv/uutow,.

P. 26, n. col. 2, 1. 4 > dans le Timée
(p. 17. Serran. - p. 3, Bekker), lisez.:
dans ie Timée (p. 13, Bekk. ) , le Cri-
tias ( p. 15 3, 155, Bekk. ), et les Lois
(III, 1, p. 87, Ast.)

P. 48 , not. marg. 1. 2 , 22 , lisez : 12.

P. 67, n. col. 2 ,1. 3, vers cypriaques, lisez :
poèmes cypriaques.

P. 72 , 1. 13, témoin, lisez : témoins.

P. $, 1. 7, Suses ; lis. Suse.

P. io , 1. 4, trente-cinq ; lis. trente-six.

P. 50, n. col. 1 , I. 3 , zpo; lis. 42-

P. 75 , n. marg. 298; lis./c.

P. 85 , 1. 4, Ramesséium ; lis. Ramesse'um.

P. 86, n. col. 1, 1. 16, p. 332; lis. p. jjj.

P. io;, 1. 22, Ai. de Rozière l'attribut au
bruit, &c. ; lis. Ai. de Rozière l'attribue aux
vibrations de la pierre qui se fend ; mettez
ici la note 1 de la page précédente.

P. 75, n. marg. p. 298 , lisez : p. 67.

P. 77 et 80, n. marg. p. 280, lisez : p. 32.

P. 120, n, col. 2 , legionis; Fulminece, lisez:

legionis Fulminece.
P. 142,1.7, xiv, lisez : xix.
P. 157, 1. 18, qui ajoute, lisez : qui donne.
P. 162, 1. 3, j'étois accompagné, lisez:

j'étais accompagnée.
P. 220, marg. 1. 2, Philostr., lisez : Philostr.

Vit. Soph.

P. 13 3 , 1. 22 , car ce n'est qu'une ; lis. car
c'est une.

P. 1 3 5,1. 2 , Pococke; lis. de Pococke.

P. 141, 1.4, Apyâ; lis. Àpyù\ et 1. 9,

•nvhvy KÛaadv ; lis. 7ttt.>,cLiyXù)GtrT>u.
P. 143, 1. 23, après i5775-çy-TnyÇ, ajoutez:

Si on lit en même temps K£Mj>.

N. B. Dans plusieurs noies marginales , on a Lusse
subsister l'apostrophe en haut .les lettres
majuscules indiquant les chants de l'IiuJc
et de l'Odyssée. Il faut la ren.incher.
loading ...