Letronne, Antoine Jean
La statue vocale de Memnon considérée dans ses rapports avec l'Égypte et la Grèce: étude historique faisant suite aux recherches pour servir à l'histoire de l'Égypte pendant la domination des grecs et des romains — Paris, 1833

Page: 113
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/letronne1833/0130
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
SECONDE PARTIE.

INSCRIPTIONS GRECQUES ET LATINES

DU COLOSSE DE MEMNON,

restituées et expliquees.

OBSERVATIONS PRÉLIMINAIRES.

Richard Pococke est le premier voyageur qui ait eu
l'idée de recueillir ces inscriptions. Malheureusement il
ne put consacrer qu'une demi-journée à ce travail, qui,
pour être fait avec tout le soin nécessaire, aurait exigé
beaucoup plus de temps. Il n'est pas étonnant que ses
copies soient souvent inexactes, et parfois si confuses,
qu'elles défient la sagacité la plus perçante. Il en est un
assez grand nombre néanmoins qui sont à peu près irré-
prochables. Norden, après lui, a copié quelques-unes de
ces inscriptions : mais on ne saurait le compter parmi ceux
qui ont ajouté quelque chose d'utile au travail de son prédé-
cesseur, car le petit nombre de fragmens tronqués qu'il a
recueillis fournissent à peine quelques variantes dont on
puisse tirer parti. Les acquisitions nouvelles que la Com-
mission d'Egypte a faites à cet égard se bornent à quatre

'5
loading ...