Letronne, Antoine Jean
La statue vocale de Memnon considérée dans ses rapports avec l'Égypte et la Grèce: étude historique faisant suite aux recherches pour servir à l'histoire de l'Égypte pendant la domination des grecs et des romains — Paris, 1833

Page: 178
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/letronne1833/0195
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
( i?8 )

Le troisième vers est le plus important. Pour les Grecs,
la statue étoit Memnon, fils de Tithon et de l'Aurore;
mais pour les Égyptiens, c'étoit leur roi, ficLo-itevs Aî-
Plushaut,p.j8. yu'Trlioç, nommé Aménoth ou Phnménoth, ou Aménophth,
ou bien Âménothès. L'accord des deux copies me force de
conserver les dorismes tcùç èvé^oia-iv, pour âc, èvemvcrtv.

Les formes &r\CcLocç et 7raÀcta>v, pour ©mCctias, 7iuAoc/<Si/,
sont dans les deux copies, et certainement dans l'original.
L'orthographe est d'autant plus à remarquer que la me-
sure ne l'exigeoit pas, AI pouvant être bref ou long devant
une voyelle. Ceci indique une prononciation qui conser-
voit à AI un son très-voisin de A.

SECTION III.

Inscriptions postérieures au Voyage d'Adrien.

xxvi. Copiée par Pococke, MM. Hamilton, Delille et Jo-

AnuPlanch^fi, mard. La copie de Sait est encore la meilleure.

■su

apt£MIAk>POCnTOA£maiotbaciaikoc
rpAMMATeYC€pmo)N0eiTOTKAAATOno
AeiTOTHKOYCAMeMNONOCTOYeeiOTA

toym€takaithcctnbiotapcinohckai

tc«)nt€kn«NAlAOYPI<tfB{octoykaiko
APATOYKAinTOAEMAIOY£T£itgaapianoy

kaic*apoct°ykypi°y. xoiak-

tvu, (jmiè. vis av[j.Qiou Apmvonç K)

TOC jiiV/CùV klMveÂtoVOÇ tvv 10) Ko-

Jjpurmv, Kj YlivXi/MUov. E7ïi ie AcfyfciMis
Kctlimçyç toÛ xjj&iov . Xoia.it.

« Moi, Artémidore, fils de Ptolémée, greffier impérial des nomes Her-
« monthite et Latopolite, j'ai entendu Memnon le très-divin, avec ma
«femme Arsinoë, et mes enfans yElurion, appelé aussi Quadratus, et
«Ptolémée, l'an XV d'Adrien César le seigneur, au mois de Choïac. »
loading ...