Letronne, Antoine Jean
La statue vocale de Memnon considérée dans ses rapports avec l'Égypte et la Grèce: étude historique faisant suite aux recherches pour servir à l'histoire de l'Égypte pendant la domination des grecs et des romains — Paris, 1833

Page: 231
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/letronne1833/0248
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
( *i* )

BAABeiNIANOCGN apxoc 60atmac6n
apxiaikacthc

Inédite. Dans cette courte inscription, un seul mot est
douteux. C'est €NAPXOC; ce ne peut être qu'un nom
propre, puisque la fonction est indiquée après. Ce nom
est grec, et sera ''Ewxp%o<;, Eïlcc^oç, "E^ct^o-;, ou tout
autre de ce genre.

nom grec de cet archidicaste confirme la remarque faite
plus haut (p. i 8 i ).

SECTION II.

Inscriptions latines.

.....minibrvto

AYRfyYS IPSE MEIS cepi
SYMSÎQYl canorvm
prae FÈCTYjS QYEORVM
PRAEFECTVo it£m rei

CYSTJUVS Q^JNTI

Fragment inédit d'une inscription en vers , suivie d'un
nom propre avec des qualifications. On y distingue la fin
d'un hexamètre (malgré Ki bref dans mini), et un hexa-
mètre entier:

.....mini bruto,

auribus ipse meis cepi, sumpsique canorum.

La ligne d'ensuite peut être praefectvsqve . or. .m.
loading ...