Studia Palmyreńskie — 12.2013

Page: 235
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/studia_palmyrenskie2013/0237
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
La question des rites processionnels
a Palmyre

Amelie Le Bihan

Les processions etaient freąuentes dans les cultes proche~orientaux, ou les idoles trónaient inac-
cessibles dans un saint des saints. Les fideles n'avaient donc le sentiment de la presence divine
que lorsąue Pidole sortait, se promenait parmi eux, et s,exposait directement a leur veneration
(Seyrig 1937 : 373). De la, Pextreme importance des processions au Proche-Orient, ou les textes,
Parchitecture des monuments et les differentes sources, notamment les monnaies nous renseignent
abondamment sur ce rite. La ville de Palmyre nous a livre un certain nombre dTndices qui laissent
supposer Pexistence de tels rites dans les sanctuaires de la ville. On peut s'appuyer sur Parchitec-
ture des sanctuaires, Piconographie, et Pepigraphie pour etudier ces pratiques cultuelles.

Afin de comprendre les differentes formes de processions et leur deroulement sur le site de
Palmyre, nous etudierons tout d'abord les amenagements architecturaux qui mettent en evidence
l'existence de rites processionnels, puis nous montrerons quels etaient les modes de transport des
images divines et enfin nous nous attacherons a identifier les objets qui pouvaient etre portes en
procession. Nous baserons nos propos sur le site de Palmyre en etablissant quelques comparaisons
avec d'autres villes du Proche-Orient romain.

Amenagements des sanctuaires

Le tempie de Bel temoigne par sa structure au niveau du plan et de Parchitecture d'un usage par-
ticulier qui laisse supposer Texistence de processions dans Penceinte meme du sanctuaire1 [Fig. 1],

1 Pour une etude approfondie de Parchitecture du sanctuaire de Bel voir : Gawlikowski 1973 ; Seyrig, Amy, Will 1975 ;
Hammad 2006.

235

Studia Palmyreńskie XII
loading ...