Félibien, André
Des Principes De L'Architecture, De La Sculpture, De La Peinture, Et Des Autres Arts Qui En Dépendent: Avec Vn Dictionnaire des Termes propres à chacun de ces Arts — Paris, 1676

Seite: 306
DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/felibien1676/0334
Lizenz: Public Domain Mark Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
3oë DE LA SCULPTURE,
il. i .

CHAPITRE II I.
De la Sculpture en Bois.
LA première choie que doit faire un Scul-
pteur qui veut travailler en bois, est de choi-
fîr le meilleur , & celuy qui est le plus propre:
pour les Ouvrages qu'il entreprend. Sic est quel-
que cliose de grand, &rqui demande de la force éc
de la solidité, il doit prendre le bois le plus dur <k
celuy qui seconserve davantage, comme le Cbefm
ôc l e Chafl-aignier-, mais pour des Ouvrages de gran-
deurs médiocres l'on prend du Poirier & du Cormier.
Et pareeque ces bois sont encore fort durs, lors-
que l'on ne veut faire que de petits Ouvrages d'Or-
nemens qui soient délicats,. les Ouvriers se servent
plustost de bois tendres y mais pourtant plains y
e'est-à-dirc d'un bois ferme& serré, comme celuy
du Tilleul, qui est excellent pour cela , pareeque
leCiseau le coupe plus nettement ôc plus aisément
que tout autre bois.
Quant aux Statues, nous voyons que les An—
ciens en ont fait presque de toute sorte de bois. Il
T.mhnMv.6. y avoit à Sycione une Image d'Apollon qui estoit
piin. ïiv. i6. de Buis. A Ephese celle de Diane estoit de Cedrea,
Gomme ces deux iortes de bois iont tres-durs &c
incorruptibles , & que le Cèdre principalement est
ïiv. ij. c. 5. d'une matière , qui. sélon Pline sembîe ne devoir
jamais finir, les Anciens en faisoient volontiers les.-
Simulacres de leurs Dieux..
loading ...