Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 30.1884

Page: 522
DOI issue: DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1884_2/0560
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
EXPOSITION RÉTROSPECTIVE D’ORFÈVRERIE

A BUDAPEST

Les expositions se suivent, mais
ne se ressemblent pas, ne fût-ce que
par le succès. L’exposition qui vient
d’avoir lieu à Pestli en est un
exemple. Il n’est guère d’exhibi-
tion étrangère qui ait eu, en France
du moins, aussi peu de retentisse-
ment. On compte les heureux qui
y sont allés et y ajouterait-on le
nombre de ceux qui ont eu l’inten-
tion d’y aller, le total ne serait pas
fort imposant. Ce n’est pourtant
pas une expédition bien lointaine
qu’un voyage en Hongrie, et ceux
qui l’ont fait ne demandent pas
mieux que de le recommencer; ils
n’y ont point perdu leur temps.
Ajoutez que la vie est singulièrement facilitée là-bas par l’accueil que
font les Hongrois aux étrangers, ce qui ne gâte rien et fait du voyage un
passe-temps et non une corvée, comme cela arrive parfois. Peut-être le
titre d’exposition rétrospective est-il pour quelque chose dans cet insuccès.
On en a tant et tant vu depuis fort longtemps déjà, que le visiteur finit
par se lasser et passe sans entrer. 11 a tort; on ne saurait trop voir ou
loading ...