Mariette, Auguste; Maspero, Gaston [Editor]
Le Sérapeum de Memphis (Band 1) — 1882

Page: 56
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/mariette1882bd1/0062
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
56

CHAPITRE PREMIER.

la mort du dieu, le jour de ses funérailles, et probablement pendant les soixante et
dix jours de la préparation du divin cadavre.

Cette dernière remarque a, pour la chronologie des Apis, une importance que je dois
signaler. Les stèles privées vont, en effet, remédier au trop petit nombre des stèles
officielles que nous possédons, et il est probable que plus d'un Apis ne nous sera connu
que par la date de sa mort ou celle de ses funérailles, inscrite sur un des monuments
de la piété des habitants de Memphis venus pour adorer le dieu dans sa tombe.

Le nombre des stèles privées recueillies jusqu'à présent dépasse cent-vingt. Beau-
coup sont en écriture démotique. On a ainsi la mesure des richesses dont s'accroît
la science. Ce n'est pas seulement l'histoire et la chronologie qui doivent profiter de
la découverte des souterrains du Sérapéum. La littérature démotique y puise un
aliment nouveau et certainement très inattendu.

~n) Toutes nos incertitudes ont pris fin. Par une dépêche en date du 12 février 1852,
M. le Moyne m'informe que le droit de fouiller m'est enfin rendu. Ainsi je crois
pouvoir supprimer la «cheminée», ouvrir toutes grandes les quatre portes de la
tombe, déblayer la tranchée, et rentrer dans la loi commune.

Seulement Abbas-Pacha maintient son droit. Les 513 monuments déjà donnés
sont et resteront à nous. Ceux qui ont été trouvés depuis, et ceux que je pourrai
trouver encore, tout est à lui et il va falloir lui envoyer tout.

J'ai donc deux parts à faire du produit de mes fouilles. Je dois réunir, emballer,
expédier en France, les monuments qui ont été trouvés avant le 19 novembre 1851.
Je dois réunir, emballer, expédier au Caire, les monuments qui ont été découverts
après et ceux que je pourrai découvrir encore, et comme les moins importants sont
précisément ceux qui ont été trouvés d'abord et que tout l'intérêt des fouilles se
concentre sur ceux qui ont été recueillis en dernier lieu, il s'ensuit que ce sont ceux
auxquels je tiens le moins qu'on nous,offre et ceux qui sont pour moi le vrai fruit
de mes travaux que l'on confisque.

Telle est la nouvelle charte qui nous régit.

VII. Tombe d'Apis. Petits souterrains. Du 15 février au 15 mars 1852. —
a) Durant cette courte période, de nouvelles découvertes tout aussi importantes
vont être faites. Une autre série de souterrains sera trouvée. Celle-ci est, comme
étendue, inférieure à la première. Mais elle l'emporte comme nombre et comme
valeur des objets qu'on y découvrira.

•nier 9011
des

'

bien

eatei
>mbe,

.bouche d

rslec:

iel LJl

è$1

: étaii

■-rtuconp

nos oi

déblaiement <3
jy conduise!
kuiin de la ti
s blocs de ca
,pr les visitei
(jiorunplaD
k. et les ii
Hument de
ment impoli
ïi, en effet. _
:pe (pi. F,
;t encore non
/s anciens sou
h partent à

*eaux sont

nins (

lla conservât

explorer.
^ marche

Ut

eercuei:

^atlécou
^%a]

"Nies

voir
loading ...