Mariette, Auguste; Maspero, Gaston [Editor]
Le Sérapeum de Memphis (Band 1) — 1882

Page: 60
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/mariette1882bd1/0066
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
60

CHAPITRE PREMIER.

franchir cette limite et pénétrer dans la tombe proprement dite. Au contraire, dans
les Petits Souterrains, on trouve des stèles sur toute l'étendue de la galerie, depuis
la porte d'entrée jusqu'au fond.

i) Quand les funérailles étaient achevées et la momie du taureau en place, on
bouchait la chambre mortuaire par un mur élevé de haut en bas dans l'alignement
de la galerie.

Nous avons déjà soupçonné ce fait dans les Grands Souterrains. Ici il devient
patent. Deux ou trois chambres sont en effet conservées intactes, à part l'étroite ou-
verture par laquelle les premiers spoliateurs de la tombe ont pénétré la muraille
qui les isolait de la galerie.

j) Nous sommes au 12 mars 1852. Je reçois de M. le Moyne une communication
qui me donne quelque inquiétude. Le gouvernement égyptien persiste plus que
jamais dans ses résolutions. Il réclame les monuments trouvés depuis la convention
du 19 novembre, c'est-à-dire tous les monuments de l'intérieur des souterrains.
Quant aux cinq cent treize objets de la donation vice-royale, M. le Moyne m'an-
nonce que j'ai à me tenir prêt à les livrer à une commission qui viendra vers la fin
du mois vérifier le contenu des caisses dans lesquelles je les fais emballer. Après
quoi les caisses seront dirigées sur Alexandrie.

k) Les Petits Souterrains ont servi à la sépulture des Apis pendant une période
qui commence au milieu du règne de Ramsès II et finit au milieu du règne de
Psammitichus Ier. Les Grands Souterrains ont servi à la sépulture des Apis depuis
la fin de ce même premier règne de la XXVIe dynastie, probablement jusqu'à l'époque
des dernières stèles qu'on y rencontre, lesquelles sont à peu près contemporaines du
commencement de notre ère. La tombe d'Apis, telle que les Grands et les Petits
Souterrains nous la montrent jusqu'à présent, aurait donc été utilisée pendant un peu
plus de treize siècles.

VIII. Tombes d'Apis. Caveaux isolés. Du 15 mars au 15 septembre 1852. —
a) Cette période de nos fouilles sera signalée par la découverte d'une troisième série
de tombes. Nous n'aurons plus ici affaire à de grands souterrains où les momies
divines étaient successivement déposées. Les nouvelles tombes, les plus anciennes
de celles que nous avons rencontrées jusqu'ici, consistent en de simples caveaux
isolés, disséminés ça et là, sans plan régulier dans l'enceinte du Sérapéum.

Durant cette période, nous aurons à livrer un certain nombre des monuments

fepen(la111

*****
ire à Lima

notions 1

,i#

relie

P D°llV

jusqu'à leur ^

,1'Apisn
^nombre de
^caveaux isolt

d'une toi

,vu jusque 1;
jais à ce moin

«s de fair

dcontenait les

le Ramsès II

' [lies jour

sud des

Mutée avec

:«wr de Tant

(1

"niait

cliamlin
ordinai

comr

à ciel

:

'* »> a:

"


loading ...