Mariette, Auguste; Maspero, Gaston [Editor]
Le Sérapeum de Memphis (Band 1) — 1882

Page: 91
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/mariette1882bd1/0097
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
NOTER ADDITIONNELLES.

91

Valignement des faces australe et boréale de la Grande Pyramide de Memphis1. En
attendant, on remarque que les ingénieuses vues de M. Biot ont ajouté un chapitre
de plus à l'histoire de la Grande Pyramide. La Grande Pyramide n'est certaine-
ment qu'un tombeau; mais il est maintenant prouvé qu'elle pouvait incidemment
servir aux prêtres de Memphis à observer et à reconnaître, sinon le moment, au moins
le jour précis de l'équinoxe.

Il est un autre point sur lequel les résultats prévus par M. Biot jettent un jour
nouveau. Il s'agit de l'orientation tant de fois remarquée de la Grande Pyramide,
orientation qui fait que le grand axe de ce monument se dirige vers le nord vrai, selon
une ligne parallèle au grand axe de la terre. Cette orientation a-t-elle une origine
astronomique, comme il est si naturel de le penser? Maintenant que l'expérience a
démontré qu'une perpendiculaire menée sur le milieu de la face Est de la pyramide
va, au moment de l'équinoxe, couper en deux le disque du soleil levant, je croirais
plutôt à l'influence du Rituel. Ce point précis où une perpendiculaire sur le milieu
de la face Est de la pyramide coupe en deux le disque du soleil levant, c'est en effet
ce qu'on appelle 1' U'ta, c'est-à-dire tout à la fois l'arrivée de l'âme au séjour éternel,
et l'équinoxe. C'est à ce point précis que l'âme du défunt dont la pyramide conserve
la momie fera son apparition, au moment où elle s'unira au corps qui l'attend pour
jouir avec lui de cette seconde vie qui ne craindra plus la mort. L'orientation si
exacte de la pyramide est donc expliquée. Sa face principale2 est exactement tournée
vers le point de l'horizon où le mystère suprême de la vie accomplira la dernière
évolution.

B. Grand Sphinx de Gyzèh.

Au mois de janvier 1851, M. Charles Cottrell, écrivain anglais, connu des
égyptologues par sa traduction de l'ouvrage allemand de M. Bunsen, découvrit, au
milieu de papiers conservés à Florence, dans le Musée de Santa-Catarina, un plan
du Grand Sphinx. Ce plan, levé et dessiné par le docteur Ricci, en 181 G, c'est-à-dire
pendant les premières fouilles du Capitaine Caviglia, excita l'attention de M. Cottrell,

1. Journal des Savants, cahiers de mai, juin et juillet 1855.

2. La face principale des pyramides est la face Est, puisque c'est invariablement à la face Est que sont
élevés les temples où on honorait le souvenir du roi mort. On ne doit pas oublier que, dans les tombes
de l'Ancien Empire, les stèles, qui sont la partie essentielle du monument, regardent aussi l'est. Si elles
dévient tant soit peu de l'est vrai, en d'autres termes, si leur orientation n'est pas aussi parfaite que
celle de la Grande Pyramide, c'est que la construction était moins soignée. La règle de l'orientation exacte
vers l'est s'applique aussi bien aux mastabas de Gyzèh et de Saqqarah qu'aux pyramides elles-mêmes.

12*
loading ...