Revue égyptologique — N.S.1.1919

Page: 39
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egyptologique1919/0049
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
*9

UNE STATUE D'OSLRIS DE LA XXIIIe DYNASTIE

AVEC GÉNÉALOGIE

Le petit monument qui fait l'objet de cet article' a été acheté à Bédrachéïn, en
1846, chez un marchand local du nom de Castellari, qui le disait provenir des ruines
de Memphis. C'est une statue d'Osiris en granit gris, qu'on peut attribuer à la
XXIIIe dynastie. Sa hauteur totale est de 0m98, pied compris. Sa largeur à la
partie antérieure est .de 0m20 environ; à la partie postérieure, de 0m16. Il a 0m26 de
côté. Le dieu est représenté debout, enfermé dans sa gaine de momie, les bras croisés
tenant le croc et le fouet, le chef coiffé de la couronne atef. Il s'adosse à une stèle
épaisse d'environ 0m04, inscrite verticalement à sa partie postérieure. Le pied porte
également une inscription horizontale, qui en fait le tour.

L'inscription principale, celle du dos, est haute de 0m 78 et d'une largeur totale
de 0m 125. Elle est divisée en quatre colonnes, qui se lisent comme il suit, de la droite
à la gauche :

Deux traits horizontaux séparent cette inscription verticale d'une inscription
horizontale, qui se continue sur une seule ligne tout autour du socle du pied du monu-

1. La statue fait partie des collections du comte E. de Blacas.
loading ...