Institut Egyptien <al-Qāhira> [Editor]
Bulletin de l'Institut Egyptien — 3.Ser. 4.1893(1894)

Page: 437
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bie1893/0454
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Annexe N° 2 à la séance du 29 Décembre 1893.

FORMULE

POUR

CONVERTIR UNE DATE CHRETIENNE EN DATE MUSULMANE

ET RÉCIPROQUEMENT

PAR

M. F. Ventre Bey.

L'art de vérifier les dates embrasse, comme on sait, certains
problèmes dont la solution mathématique, immédiate, présente
quelques difficultés. Cette question que les astronomes de profession
eux-mêmes, suivant l'expression d'Arago, abordaient avec quelque
répugnance à cause de sa complication, a pu cependant être rame-
née à des calculs élémentaires. Et depuis, bien des règles ont été
formulées, et des tables spéciales ont été construites simplifiant
beaucoup les recherches.

Mais on n'a pas toujours sous la main un traité complet des calen-
driers, et les tables des concordances de dates que l'on possède
sont elles-mêmes, en général, peu étendues.

Pour répondre à un désir exprimé par M. le sous-secrétaire d'Etat
au Ministère de l'Instruction publique, par notre très honorable
président S. E. Yacoub Artin pacha, je me suis proposé de trouver
une formule purement arithmétique, et simple, permettant de cal-
culer rapidement, et sans avoir recours aux tables, une date musul-
mane correspondant à une date julienne donnée, et réciproquement.

Le passage de la date julienne à celle grégorienne, ou inverse-
ment, n'offre aucune difficulté, comme on sait :

Sont bissextiles, dans le calendrier Julien, toutes les années dont
la partie non séculaire du millésime est divisible par 4.

Dans la réforme Grégorienne, suppression du jour intercalaire
loading ...