Institut Egyptien <al-Qāhira> [Editor]
Bulletin de l'Institut Egyptien — 3.Ser. 4.1893(1894)

Page: 239
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bie1893/0254
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Annexe N° 3 à la séance du 5 Mai 1893

QUELQUES OBSERVATIONS CLINIQUES

POUR SERVIR A

L'ÉTUDE IDES ABCÈS IDTX FOIE

Par le Dr F. COGNIARD

Par leur fréquence et leur gravité souvent si exceptionnelle, les
affections du foie occupent peut-être la première place parmi les
maladies des pays chauds que l'on est appelé à observer en Egypte.
Celui qui veut en faire une étude spéciale a devant lui un vaste
champ à exploiter et peut, au bout de quelques années de pratique,
se faire une idée personnelle des hépatites des régions tropicales au
point de vue de l'étiologie, acquérir des données nouvelles touchant
l'anatomie pathologique et la symptomatologie, par cela même se
créer une ligne de conduite relativement au traitement et à l'in-
tervention chirurgicale, relevant, d'ici de là, quelques erreurs qui
courent les traités classiques et se répètent sur la foi des auteurs,
mettant en lumière parfois certains détails mal connus qui peuvent
servir de points de départ à des déductions thérapeutiques.

Bien de travaux ont été publiés sur ce sujet ; je citerai seulement
ceux de Louis, Morehead, Twining, Annesley, Gambay, Laveran,
Rouis, Dutroulau, Gueneau de Mussy, et ceux plus récents de Sacks,
J. Rochard, Stromeyer Little, Bonnaud, Kelsch et Kiener, Zancarol,
Caravias, Leblond, Mittre.

Cette énumération longue, quoique incomplète, semble indiquer que
tout a été dit sur la matière et que le sujet soit épuisé. — Il n'en est
rien. Pour ce qui regarde, par exemple, la question si importante
de l'étiologie des abcès du foie, les opinions sont encore partagées
et les anciennes doctrines ont toujours leurs partisans. La théorie
de l'unicité palhogénétique de la dysenterie et de l'abcès du foie, si
loading ...