Bulletin du Musée National de Varsovie — 3.1962

Page: 3
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bmusvars1962/0007
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Kazimierz Michałowski
PEINTURES CHRETTENNES DU VIP SIECLE A FARAS

Au cours de la premierę campagne des fouilles polonaises en mars 1961, parmi les decouver-
tes concernants Fepoque pharaoniąue, meroitiąue et chretienne se fait remarquer une
decouverte presentant un interet tout a fait particulier pour Fhistoire de 1'art1. Ensevelies
a deux metres de profondeur sous le mur de la citadelle arabe, nous avons trouve deux petites
chapelles, construites en brique crue (haut. 3, 14, larg. 1,27, long. 1,61), enserrees entre un
mur en gres de l'epoque meroitique(?) et un mur en brique cuite appartenant a une construction
a coupole, — un tombeau. A Finterieur de ces chapelles, deux fresques ont ete retrouvees.
Toutes les deux se trouvent sur le mur de gres, mentianne plus haut qui formę les parois
d'ouest de ces deux chapelles. Une mince couche d'argile a ete pose sur ce mur, recouverte
ensuite d'un enduit de ciment, peint a la chaux.

Dans la premierę chapelle sur cette surface etait peint a la tempera un personnage repre-
sentant FArchange Michel2.

La representation d'Archange Michel est assez bien conservee sauf la partie basse de la
figurę, qui manque. Notre fig. 1 la montre dans 1'etat de preservation, telle que nous Favons
trouvee au moment de sa decouverte.

L'aile gauche de FArchange et la partie droite de son visage ont ete endommagees, il y a aussi
plusieurs egratignures sur la robe du personnage, et une partie d'aile droite manque. A la base,
Fenduit est tombe du mur en pierre jusqu'a une hauteur de 1,25 m du plancher, laissant aper-
ęevoir, dans Fangle Sud-Ouest de cette piece, deux blocs avec une inscription hieroglyphique,
en partie martelee. Ces blocs ont ete remployes dans le grand mur en pierre, mentionne plus
haut.

Quant a la figurę de FArchange Michel, preservee sur une hauteur d'un metre3, son nom
se trouve dans Finscription a Fencre noir disposee autour de son aureole.

Couronne d'un diademe, FArchange est represente debout, tenant dans sa main droite un
long baton, qui se termine par une croix. Le baton de couleur brane, est orne de plusieurs fer-
rures, marques par deux lignes etroites. Au milieu de la croix il en est une autre, en formę de
croix de Maltę. Les bras de la premierę croix se prolongent et se terminent par des boules jaunes.
Les boucles de la chevelure epaisse du Saint qui cache completement ses oreilles, sont couvertes
d'un filet, tisse en formę d'ecailles. Au-dessus du front, sa coiffure est ceinte d'une couronne,
rehaussee par les cheveux qui forment une sorte de coupole. La couronne consiste en un cercie

1. UNESCO ,,Le Courrier", XIV, octobre, 1961, p. 40.

2. M. S. Jasiewicz chef du laboratoire au Departeraent des Antitjuites de notre Musee et membre de ma mission archeolo-
gique a Faras a reussi a enlever cette peinture et l'a fit transporter au Musće de Wadi Halfa.

3. Sa tete est du menton jusqu'au bras du diademe de 15,5 cm.

3
loading ...