Bulletin du Musée National de Varsovie — 3.1962

Page: 19
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bmusvars1962/0023
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Andrzej Chudzikowski

LES PEINTURES D'OSIAS BEERT AU MUSEE NATIONAL

DE VARSOVIE

L'ensemble des natures mortes de 1'ecole flamande dans la collection du Musee National de
yarso^ie1 s'est enricbi dernierement par une nouvelle oeuvre achetee a une collection privee2.
La toile represente une table servie (fig. 1): au premier plan on aperęoit un piat d'etain
avec des huitres des deux cótes duquel se trouve un vase de porcelaine avec des patis-
series et un coąuetier d'argent; au fond deux coupes venitiennes remplies de vin et un nautile
enchasse dans une monture cisele, ainsi que des assiettes d'etain contenant des olives et
des noisettes; sur le cóte gauche sont poses un petit pain, un citron et une orange. En 1939
ce tableau fit partie de l'exposition des natures motres au Musee National de Varsovie, ou,
en accord avec les connaissances d'alors, il resta attribue a Ossias Beert le jeune3.

1. Osias Beert, Table servie, Varsovie, Musee National

Actuellement nous ne connaissons avec certitude aucune oeuvre de 1'artiste; par contrę
les toiles qu'on lui attribuait par erreur4 sont attribuees aujour'hui a son pere Ossias Beert
le vieux5, grace aux etudes de C. Benedict. Notre tableau de Varsovie est inclu au catalogue
des oeuvres de cet artiste par E. Greindl qui Fa mentionne parmi les peintures attribuees

1. Cf. A. Chudzikowski, Holenderska i flamandzka martwa natura XVII wieku, Muzeum Narodowe w Warszawie, War-
szawa 1954.

2. Panneau, huilc, dim. 54x80 cm; achete de M. Zagajski vers la fin de 1960.

3. M. Walicki, Malarze martwej natury, Muzeum Narodowe w Warszawie, Warszawa 1939, p. 22, No 9, planche 5.

4. Entre autres la naturę morte du Prado a Madrid (No 1606).

5. C. Benedict, Un peintre oublie de natures mortes: Osias Beert, UAmour de VArt, XIX, 1938, p. 307—314.

19
loading ...