Bulletin du Musée National de Varsovie — 3.1962

Page: 119
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bmusvars1962/0129
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Władysława Jaworska
PAUL SERUSIER AU MUSEE NATIONAL DE VARSOVIE

Dans le courant de 1'annee passee, le Musee National de Varsovie a enrichi sa collection d'art
etranger modernę par l'acquisition de quatre toiles de Paul Serusier.

Vu que ce sont les premiers tableaux de cet artiste faisant partie des collections nationales
de Pologne, et considerant la provenance de ces toiles comme non depouryue d'un interet histo-
riąue particulier, nous tenons, a cette occasion, a dire quelques mots sur les oeuvres en question,
ainsi que sur la personne du peintre.

Les quatre acquisitions presentent, en quelque sorte, deux „paires" de pendants qui se cor-
respondent respectivement du point du vue formel — en style et chronologie.

La premierę paire comprend: „Panneau breton aux enfants" (huile sur toile, 35 X 60, fig. 1) et
„Panneau breton aux vacb.es" (huile sur toile, 35 X60, fig. 2), datant de 1891 —1893, epoque ou
Serusier residait en Bretagne. Les deux panncaux presentent le style de Serusier de la belle epoque
de 1'Ecole de Pont-Aven, dans sa formę la plus pure. Surface plate et lisse, fond clair, presque
monocbrome. Horizon eleve, beaucoup d'espace librę. Silbouettes d'enfants et d'animaux de-
pouillees, syntbetiques, contour mis en relief. Attitude ,,naiive". Cependant, en depit de la con-
ception purement decorative et le depouillement bien pousse, on y sent le regard d'un obser-
vateur tenace de la naturę et la main d'un dessinateur habitue a travailler en plein air.

Nous n'hćsitons pas a classer ces deux tableaux comme tres significatifs dans l'oeuvre de
Serusier.

La deuxieme paire de toiles sont: „Les mangeurs de serpents" (huile sur toile, 129 X 162, fig. 3)
et „Nalk—la fiancee" (huile sur toile, 139 X70, fig. 4). Malgre la difference dc leur formę et deleurs
dimensions, ces deux tableaux presentent de frappantes affinites de dessin, de coloris, et d'am-
biance. Tout semble indiquer qu'ils proviennent de la meme epoque, et notamment de celle
ou Serusier, etabli dans son atelier parisien, mais toujours inspirć par la couleur locale de la
Bretagne, evoquait dans sa memoire les types et les paysages de cette region. „Les mangeurs
de serpents" et „Nalk-la fiancee" appartiennent probablement au cycle des compositions con-
sacrees au legendes bretonnes, compositions crćees entre 1893 —1895. Cest a cette date qu'il
faudrait attribuer ces deux tableaux.

L'attitude des personnages est hieratique et monumentale, leurs gestes sont suspendus et
petrifies dans une contemplation mysterieuse, rituelle. Le role des serpents et des flcurs exo-
tiques est purement symbolique. La surface entiere des tableaux est couverte d'elćments de-
coratifs — arbres, feuilles, fleurs, herbes. Gammę sombre, matiere dense, peu aeree.

De meme que les „Panneaux bretons", ces compositions sont du genre dćcoratif mais, tout
en gardant 1'aspect d'une decoration, elles sont depourvues de qualites picturalcs propres aux
„Panneaux bretons". Si nous qualifions les „Panneaux" de caracteristiques pour la periode
de Pont-Aven dans l'oeuvre de Serusier — „Les mangeurs de serpents" et „Naiik-la fiancee"
pourraient representer la transition de 1'artiste vers le style dćcoratif, genre symboliste de Nabis.

»

Bien que, comme deja mentionne plus haut, les tableaux de Serusier apparaissent pour la
premierę fois dans les collections nationales polonaises — le nom et les oeuvres de Serusier
n'ćtaient pas tout a fait inconnus en Pologne.

En effet, les quatre tableaux precites proviennent de la collection particuliere de la celebrę
romanciere et dramaturge polonaise Gabriela Zapolska qui, lors de son sejour k Paris entre
1889—1895, etait etroitement liee au milieu artistique du Theatre Librę dirige par Antoine
et du Theatre de l'Oeuvre ou elle joua d'ailleurs maintes fois. Parallelement a son activite dra-

119
loading ...