Institut Français d'Archéologie Orientale <al-Qāhira> [Editor]; Mission Archéologique Française <al-Qāhira> [Editor]
Recueil de travaux relatifs à la philologie et à l'archéologie égyptiennes et assyriennes: pour servir de bullletin à la Mission Française du Caire — 11.1889

Page: 77
DOI issue: DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/rectrav1889/0083
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Inscription historique de Séti Ie".

77

rm <-o ft <—7 o 0 £ç3 0 JD 5 ||||| J^,

/WWV\

0^îBAI™^Hrr=>]~=hT

AA/WVN

□ X

« (Je te donne) leurs chefs avec tous les excellents produits de leurs pays ; je te donne
l'Egypte (et ses habitants) pour ton trésor; je fais venir à toi le Sud en s'humiliant et le

Nord en se prosternant; (je te donne.....) pour ta demeure; je te donne les royautés

exercées sur la terre ; je te donne de faire retentir tes cris (sur les bords) de la Grande
Verte et de son (circuit?), je t'ouvre les routes de Pount (et que viennent?) ce qui s'y
trouve. Je te donne d'être Anmutef pour manifester Chonsou-Hor. Je te donne .... parmi

tes serviteurs, et.....pour te donner ses deux bras dans Eléphantine, (je te donne les pays)

ignorant l'Egypte, et je donne que ta Majesté les parcourra à son plaisir comme un chacal
(rapide). Je te donne le bien d'Horus et de Set (l'Egypte) et leurs deux moitiés divines
(Ég. du Nord et du Sud) comme tes moitiés. »

Devant le 4 et le o rang des cartouches on ht encore : ||||| ^_l'<=^,__,
et enfin en ligne horizontale sous les captifs que le roi va immoler :

«Réunion des peuples du Sud et du Nord qu'a massacrés Sa Majestà en en faisant un
grand massacre, sans qu'on puisse en connaître le nombre, leurs sujets amenés prisonniers pour
remplir le domaine du père Amon, maître des trônes des deux régions et de tous les pays. »

(A suivre.)

SUR LE SYSTÈME DE M. AURÈS

par

J. Oppert,

Membre de l'Institut.

Monsieur le Directeur,

Je suis très flatté de voir dans un travail sur la Théorie de l'arpentage chez les Assyriens,
publié dans votre recueil, que M. Aurks ait adopté presque toutes mes opinions. Les lignes
qui vont suivre ont le but de rendre complet son assentiment.

M. Aurès a d'abord adopté la division, retrouvée par moi, des mesures de capacité.
Le déchiffrement des vingt-cinq formes, qui est une véritable découverte, a été admis par
lui. Il a également accédé au principe de la théorie de l'arpentage. Les Chaldéens ne comp-
taient pas par des carrés, mais par des rectangles : la hauteur était constante, c'était celle

1) Anmutef, forme d'Horus. — 2) Bbcgsch indique une sorte de i , le est très visible.

10**
loading ...